visite

visite musée des beaux arts cm1/cm2 : les impressionnistes

Les élèves de CM sont allés le 6 mai 2011 au Musée des Beaux-Arts de Rouen dans le but de comprendre le mouvement impressionniste.

Dans un premier temps, un guide nous a fait découvrir des peintures de peintres impressionnistes comme Monet.

Dans un second temps, nous avons participé à un atelier d’arts plastiques où les élèves ont pu produire leur propre chef d’oeuvre.

Cette visite a passionné les élèves et ils ont beaucoup appris.

 

COMPTE-RENDU VISITE MUSEE DE LA MEDECINE(cm1/cm2 ) : De l’accueil à l’hôpital

Le vendredi 8 avril 2011, nous sommes allés visiter le Musée de la médecine. Nous nous y sommes rendus en bus. Nous en avons pris un qui est à l’arrêt juste à côté de l’école ; il nous a déposés à un autre arrêt et puis nous en avons pris un autre qui nous a menés à la place de l’église sainte Madeleine. Nous avons attendu quelques instants et ensuite Sophie notre guide est arrivée.

Tout d’abord Sophie nous a parlé que, à l’époque c’était de nombreuses sœurs qui soignaient les malades et travaillaient dans les hôpitaux. Au 14ème siècle l’épidémie de la peste est très importante à cause de la pollution. Devant nous, il y avait l’église de la Madeleine où était exposée une femme représentant la charité parce qu’elle était en train d’allaiter deux enfants et un troisième arrivait lui aussi.

Quelques instants plus tard nous sommes rentrés dans le musée. Nous avons pris des escaliers qui nous ont menés dans une grande salle où il y avait de nombreuses statues. Nous nous sommes assis et elle a commencé a nous expliqué que dans la pièce où nous étions était à l’époque une chambre qui pouvait accueillir plus de 60 personnes. L’hygiène était une vraie catastrophe par exemple les lits pouvaient accueillir 6personnes ainsi que les serviettes pouvaient faire la toilette pour 10 personnes ou plus. Mais les pestiférés vénéraient beaucoup des saints comme saint Roch… La peste, est arrivée par des rats qui se faisaient piquer par des puces. A cause de cela les médecins étaient obligés de s’habiller de manière très spéciale. D’ailleurs les barbiers (ancêtres des chirurgiens) devaient souvent donner des coups de main aux médecins pour pouvoir par exemple faire des saignées (petite coupure qui fait perdre du sang).

Nous sommes ensuite rentrés dans une salle appelée l’apothicairerie mais qui était autrefois une salle d’attente. Dans cette pièce il y avait des tas de pots avec des noms écrit dessus. Les médicaments sont aussi le plus souvent des plantes. Plus tard nous sommes rentrés dans une pièce où il y avait des affaires de dentiste ainsi que des tableaux. Sophie nous a parlé de l’invention de Wells, qui a donc inventé les débuts de l’anesthésie (les gaz hilarants) qui a été beaucoup plus utilisés plus tard. Pasteur un grand chirurgien met au point la vaccination contre la rage. Enfin nous avons pu observer dans le jardin de nombreuses variétés de plantes qui ont soignés des malades d’autrefois.

Nous sommes partis en bus, là-bas il était 14h30. Et le retour c’est aussi fait en bus mais nous sommes arrivés à l’école il était 16h15.

Marie-Amélie ( élève de cm2)

visite d’entreprise DP3

Dans le cadre de leur visite en entreprise, certains élèves de la classe de DP3 ont décidé de faire découvrir, de façon originale,un métier à leurs camarades et, de surcroît, participer à un concours national sur internet intitulé : « je filme le métier qui me plait« . Voici le résultat de leur production dont l’histoire se résume à :

« Un couple décide de franchir la porte d’une nouvelle salle de sport, à la découverte du métier de prof de fitness.. »

la vidéo ici.

LES CM2 AU MUSEE DES BEAUX-ARTS : Visite de l’exposition « Rouen impressionniste »

Compte-rendu rédigé par Guillaume Benech

Le jeudi 23 septembre 2010, nous sommes allés au Musée des Beaux-Arts de Rouen pour une visite conférence sur « Rouen Impressionnisme ».

Nous sommes partis de l’école et nous avons marché jusqu’au musée. Quand on est rentrés, on a déposé nos manteaux dans des casiers et après nous avons rencontré la conférencière, Mme Hartout : elle avait l’air très gentille ! Ensuite, elle a pris des audiophones dans un sac. Elle nous les a prêtés. Pendant qu’on les branchait, nous avons aussi remarqué une statue qui était en fait un homme qui ne bougeait pas : il était tout blanc.

Après, nous sommes rentrés dans une salle. Elle était grande, elle servait de verrière, il y avait plein de tableaux, des grands tableaux, tellement grands qu’on ne voyait pas la signature !

Ensuite nous sommes allés dans la première salle de l’exposition. Nous nous sommes assis par terre, et nous avons écouté la conférencière : elle parlait des bords de Seine de Monet et de son bateau-atelier (peint en 1872), elle nous expliqua comment il peignait ses toiles, sa façon de faire des reflets : de peupliers, de bateaux…

Ensuite elle nous a amenés dans une autre petite salle ; nous y avons vu les toiles de Gauguin. Il peignait surtout la campagne. Il n’était pas comme Claude Monet qui peignait les monuments, les villes historiques. Lui, Paul Gauguin, peignait les vergers : comme les vergers sous l’Eglise de Bihorel : sur cette toile, il a voulu montrer les enfants qui jouaient derrière l’Eglise. Avant d’être peintre, il travaillait dans la bourse à Paris. Ruiné, il choisit d’aller vivre à la campagne et de se mettre à la peinture. Il voyait Rouen comme un village.

Après, nous sommes allés dans la troisième salle où nous avons découvert quelques-unes des toiles de Monet sur la cathédrale de Rouen : elles étaient magnifiques, pleines de couleur : rouge, bleu, rose, gris…Monet les a peintes dans différents endroits : dans une fabrique de vêtements, où il a dû changer à cause des femmes qui essayaient leurs vêtements, il a même dû peindre derrière un paravent ! Il a peint aussi dans une maison, qui est maintenant l’office du tourisme. Ses cathédrales sont exposées dans le monde entier : Boston, New-York…

Ensuite, nous sommes allés dans la salle dédiée au peintre Pissarro. Dans cette salle, il n’y avait que le pont Boieldieu sur les tableaux. Il l’a peint à différents moments de la journée (comme les Cathédrales de Monet) ou encore, avec du monde ; il a fait ressortir aussi la fumée des usines pour montrer l’industrie. Camille Pissarro était obligé de peindre à l’intérieur d’une maison ou d’un hôtel car dès qu’il restait trop longtemps à l’extérieur, il contractait une conjonctivite à cause de l’air.

Après nous sommes entrés dans la dernière salle : nous y avons vu des tableaux de Pinchon. Il a peint des tableaux très colorés, expressifs. Nous y avons observé son autoportrait : il a fait ressortir des choses, comme son grain de beauté qu’il a fait plus gros et il s’est mis un chapeau de fille… et aussi le train d’Amiens, qui passe au dessus de Darnétal : il a mis beaucoup de couleur : rouge, rose, gris, bleu…

Mais après ce peintre, c’était terminé, nous venions de terminer la visite d’« une ville pour l’impressionnisme ». Nous avons rendu nos audiophones, et nous sommes retournés chercher nos manteaux. Le personnage, qui, au début ressemblait à une vraie statue, n’avait pas bougé ! Après avoir repris nos manteaux, nous sommes sortis du musée. Nous n’avons même pas marché pendant trois minutes, que le bus qui allait nous ramener à l’école passait, nous avons donc fait le retour en bus.

C’était une sortie GENIALE ! J’ai adoré, les tableaux étaient magnifiques. C’était la deuxième fois que je voyais l’exposition et je l’aurais bien vue une troisième !!

Guillaume B. Classe de Cm2

VISITE DE LA CATHÉDRALE POUR LES 5ème

Au cours de cette année, comme d’habitude, les trois classes de 5e sont allées visiter la Cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Rouen dans le cadre de la pastorale.

Accompagnés de leur professeur principal respectif ainsi que de Madame Balland-Poirier, ils ont été reçus sur place par l’intendant de la cathédrale : M. Camus. Avec lui, ils ont visité :

  • la Tour Saint Romain datant de l’époque Romane, inaugurée en présence de Guillaume le Conquérant,
  • La chapelle de la Vierge,
  • la crypte,
  • la chapelle Jeanne d’Arc,
  • la Tour de Beurre, bâtie grâce à l’argent des chrétiens qui, pendant le carême, venaient déposer dans une tirelire l’argent dont ils n’avaient pas besoin.
  • la cathèdre ou siège de l’évêque, etc…

Ils ont aussi appris que le cœur de Richard-Coeur-de-Lion était enfermé là dans une boîte de plomb.

Certains élèves ont même retenu avec fierté que « le coq de notre cathédrale est le plus haut de France et le 2e plus haut d’Europe ».

La tour de Beurre

La tour Saint Romain

Les élèves à l’écoute de M. Camus

Brèves
  • quelques jours de remise en rythme pour les élèves entrant en 5e, 4e et 3e06/07L’objectif des activités est de permettre une entrée plus active et plus maîtrisée dans les apprentissages dès le début de l’année. Bien sûr, elle ne peut que compléter les efforts que votre enfant aura accomplis durant l’été pour compenser les lacunes détectées, et non constituer un remède définitif et isolé.   Durant ces trois jours, les collégiens reverront :
    • Des méthodes de travail,
    • Des notions fondamentales,
    • Des attitudes d’apprentissage.
    Pour télécharger le bulletin d'inscription, bulletin téléchargeable
  • listes de fournitures29/06DERNIERE MINUTE : pour les fournitures de rentrée des élèves, vous pouvez les consulter via ces liens (mis à jour le 02/07/2019) : liste école Saint-Victrice liste école Sainte-Thérèse d'Avila liste des collégiens pour commander
  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • Naissance29/04Hélène Codevelle, éducatrice au Jardin d'enfants, vient de mettre au monde un petit Alix. Tous nos voeux accompagnent l'enfant et ses parents.
  • Naissance22/04Maud (assistante à l’école Saint-Victrice) nous a annoncé la naissance d’Édouard le 12 avril. Nous nous réjouissons avec ses parents.
  • Collecte de la Banque alimentaire08/04Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 1986 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 4 000 repas. Merci à tous.
  • retour du ski30/03l'arrivée vers 8h30 se confirme
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Portes ouvertes samedi 26 janvier 201910/12de 9h30 à 15h30 si vous ne pouvez-venir nous voir ce jour-là, n'hésitez pas à appeler au 02 35 60 23 79 pour demander un rendez-vous.
  • rencontres parents/professeurs au collège (18 et 20 décembre)03/12RAPPEL A la suite d'un incident informatique, les RdV pour les rencontres parents/professeurs se font directement sur le site scolinfo.net. Munissez-vous de vos codes.