Rencontre écrivain-lecteurs à l’Armitière

Les sept « critiques scientifiques » en herbe inscrits à l’atelier « Sciences en toutes lettres » que propose Monsieur Quibel sont allés à la rencontre de Gilles Mocagno, auteur du livre « Homo sapiens » ou la fabuleuse histoire du bipède.

Ce livre décrit l’évolution de l’homme à travers des millions d’années ; pour retracer l’histoire humaine, il évoque « (l’histoire) qui a conduit un singe malencontreusement tombé de son arbre il y a 8 millions d’années, à ce grand chimpanzé prétentieux qu’est l’homme d’aujourd’hui ».

Madame Louise a accompagné ces élèves passionnés de lecture et a emmené en bus ce joyeux petit monde à la librairie l’Armitière.

Le club des sept

Monsieur Mocagno a parlé un petit peu de lui : cet ancien professeur de S.V.T. (sciences et vie de la terre), faisait en parallèle des études d’illustrations de livre.

Même si d’autres établissements étaient présents, c’est de la part de l’école Saint-Victrice que les questions fusent :

  •  « Vous êtes-vous inspiré de films pour écrire votre livre ? »
  •  « non »
  • « Pensez-vous remettre à jour votre ouvrage d’après les récentes découvertes des scientifiques ? »
  •  « J’y ai pensé, mais j’ai déjà d’autres projets en cours alors je n’ai pas le temps » etc etc…..

Cette rencontre a duré deux heures et tous sont rentrés ravis de cet intermède culturel dont ils garderont un bon souvenir, m’ont dit certains.

M. Macagno dédicace l’exemplaire du CDI en l’illustrant

Brigitte du Plouy

CINE-VICTRICE

CINE-VICTRICE conclura son cycle « Suspense » avec un grand classique, réalisé par le maître du genre : L’Inconnu du Nord Express, d’Alfred HITCHOCK. Pour plus d’informations, voir la fiche jointe.

La séance commencera à 17h30 et se terminera à 19h45.

La feuille d’inscription sera affichée dans le hall dans le courant de la semaine.

Claire Trémauville

L’Inconnu du nord express

La visite de la mosquée pour les élèves de 4ème

Le jeudi 4 février dernier, les élèves de 4ème sont allés en bus puis en métro visiter la mosquée de Saint Etienne du Rouvray.

Accompagnés de Monsieur Chupin, Monsieur Carpentier, Monsieur Moura, le Père Belhache ainsi que Madame Balland-Poirier.

C’est l’Imam lui-même qui nous a reçu et nous avons vu la salle des prières, un minaret. Partout nous avons pu constater la présence de corans afin de pouvoir suivre les prières.

Puis l’Imam nous a parlé de la vie des musulmans et aussi a répondu à de nombreuses questions que nous nous posions. Nous avons ainsi appris que dans la mosquée les femmes sont séparées des hommes. On prit 5 fois par jour à des heures précises et on prie en se tournant vers la Mecque.

A la fin nous avons mangé des gâteaux spécialités arabes et nous avons bu du thé à la menthe.

D’après les dires de Juliette Déglan élève de 4ème A, cette visite était fort intéressante et un peu impressionnant de rentrer ainsi dans une mosquée. Mais elle pensait que le décor extérieur était plus important.

VERSAILLES 2010

Comme chaque année, les élèves de 4ème de Saint-Victrice ont effectué leur pèlerinage vers le plus illustre monument du patrimoine mondial de l’Humanité : le château de Versailles.

Bonne occasion pour ces élèves d’ouvrir grand leurs yeux afin de voir ou revoir les splendeurs de ce monuments.

Nous avions fait le voyage déjà le 17 novembre dernier avec les 4es A et B., accompagnés de Monsieur Moura, Madame Laca ainsi que Madame Delahaye.

Cette fois, c’est avec avec Madame Longval-Bernier et Monsieur Tamarelle que nous avons fait ce voyage.

Pour ce qui est de la dernière visite, voilà notre journée :

 

Après deux petites heures de car, accompagnés d’une conférencière, nous avons commencé par visiter la chapelle du château, puis les appartements de Louis XV avec ce magnifique bureau élaboré à sa demande. (voir photo).

Après avoir admiré les appartements, nous sommes allés déjeuner. Chacun avait amené son pique-nique et, quelle chance, il faisait beau.

En début d’après-midi, les appartements du roi et de la reine (Louis XIV et son épouse Madame de Maintenon) nous attendaient.

Les élèves avaient eu un questionnaire à remplir et ils devaient par exemple compter le nombre de miroirs dans la Galerie des Glaces….., visite incontournable.

Ensuite, dans les jardins, Monsieur Tamarelle nous a fait faire l’expérience de la « levée de château ». Nous nous sommes dirigés vers le grand Trianon que nous avons visité, puis sommes allés voir le « Hameau de la reine » avec sa basse-cour.

Tout cela nous a pris du temps et nous avons dû téléphoner à Madame Hamadouche afin qu’elle prévienne les parents d’un léger retard.

Mais nous pensons que : « ça valait le coup », …vos enfants ne vous en ont-ils pas dit autant ?

Brigitte du Plouy

Les CM2 de Ste Thérèse d’Avila en visite à la mairie de Rouen

Le 29 janvier dernier, les élèves de CM1 et CM2 de Sainte-Thérèse d’Avila, accompagnés de leur maitresse Madame Bellière sont allés visiter la mairie de Rouen.

Monsieur Patrick Boubinet nous a accueilli dans le hall d’entrée où il nous a rappelé ce que chaque citoyen venait faire dans une mairie.

Nous sommes ensuite montés dans la salle des mariages où nous avons organisé un faux mariage en mettant en scènes quelques élèves.

Puis nous nous sommes ensuite dirigés vers le salon Louis XVI et nous avons eu l’honneur d’aller sur le balcon qui surplombe la place de l’Hôtel de ville.

La visite s’est achevée par la visite des conseils où chacun a pu prendre la place des conseillers et de Madame le Maire.

Les élèves étaient enchantés de cet après-midi passé à la mairie.

[nggallery id=70]

La porte ouverte du 30 janvier

Beaucoup d’enfants accompagnés de leurs parents ont répondu présents à nos portes ouvertes annuelles.

Tous les professeurs et le personnel était présent pour faire découvrir les lieux ainsi que les matières développées au collège, notamment à propos des langues vivantes.

Comme toujours l’association de Parents d’élèves participait à l’accueil des familles.

Cent invitations avaient été lancées et ce sont 85 % de ces invités qui sont venus… en plus de quelques voisins ou amis de notre Institution.

Un certain nombre de dossiers d’inscription ont été pris en compte pour la rentrée 2010 au collège. Plusieurs rendez-vous sont prévus dans les semaines à venir.

Les effectifs de la rentrée seront bientôt complets. Que les retardataires se le disent !

Brigitte du Plouy

La personnalité du mois : Mme Perrot

Une nouvelle rubrique apparaît sur notre site : la personnalité du mois. Brigitte du Plouy a posé plusieurs questions, et celles-ci seront, au fil des mois, identiques pour tous les interviewés.

Nous avons choisi de commencer par Anne Perrot, directrice de l’école Sainte-Thérèse d’Avila. Et vous comprendrez qu’il est intéressant de mieux la connaître puisque dès la rentrée 2010 Anne Perrot assumera les fonctions de directrice des deux écoles : Sainte-Thérèse d’Avila et Saint-Victrice.

Comment vous nomme-t-on ?
Anne Perrot (prononcez Pérotte) ou Mme Perrot

Avouez-vous votre âge ?
38 ans

Où êtes-vous née ?
à Douarnenez (29, Finistère)

Où avez-vous passé votre enfance ?
Dans la région où je suis née, en Bretagne

Depuis quand travaillez-vous à Sainte-Thérèse d’Avila ?

Je suis Enseignante à Sainte-Thérèse d’Avila depuis 1999 : CE2/CM1, CE1 seul, CE1 + CE2, depuis septembre 2005 : maternelles.
Nommée directrice en 2006 avec toujours la charge d’une classe de moyenne et grande section, 3 jours de classe 1 jour de « décharge de direction ».
Mon principal rôle est professeur des écoles et en tant que directrice, j’ai un rôle administratif (courrier…), d’organisation de la vie pédagogique : (plannings, projets,….), d’assurer les relations avec les parents et tous les interlocuteurs de l’école (mairie, parents, professionnels de santé, rectorat…), d’animer des réunions de suivi d’élèves….

A votre avis, quelle est votre plus grande qualité ?
Je suis organisée ce qui me donne du temps, d’autre part, je suis toujours de bonne humeur.

Avez-vous un défaut ?
Je cours sans arrêt dans tous les sens.

Quel est votre meilleur souvenir ici ? Les sorties scolaires vécues avec les élèves et les collègues : une journée au Jardin des Plantes, et aussi une journée avec toute l’école à SAMARA. (dans la Somme) site préhistorique.

Un bon souvenir de votre vie personnelle :
Nous avons fait un voyage familiale au Canada : 2 semaines en pleine nature et nous avons vu les chutes du Niagara en hélicoptère. Super !

Quels sont vos centres d’intérêts ? Beaucoup de sport en salle, pour moi c’est vital : plus je suis fatiguée et plus j’en ai besoin ! De la lecture, aussi ! lorsque nous allons en Bretagne, je jardine et puis de temps en temps, nous allons au cinéma (j’aime les grands films d’aventure).

Avez-vous un mauvais souvenir vécu à l’école ?
L’alarme de l’école reliée à mon portable qui sonne à 4 heures du matin !
Quelques accidents (pas graves) d’élèves
… et une cave inondée !

Avez-vous une anecdote à raconter ?
A l’époque, j’étais simplement institutrice. Tous les personnels de cantines étaient absents, j’ai dû, avec mes collègues, préparer les repas, faire le service et même faire la vaisselle. Finalement c’était une situation cocasse et j’en garde un bon souvenir.

 

Avez un ou des projets dont pous pouvez nous parler ? Lesquels ?
A court terme, mon projet est d’assurer les deux directions (maternelle et primaire) de Sainte Thérèse et Saint-Victrice. Et ceci, dès la rentrée de septembre 2010.

Autre chose…. ?
J’apprécie l’importance de la présence du collège à Saint-Victrice avec ses professeurs ; cela donne une autre dimension à l’ensemble scolaire. Les enfants poursuivant leurs années collège à Saint-victrice apportent un suivi plus long et nous pouvons ainsi partager leur Vvolution. D’autre part mes collègues et moi même apprécions les échanges professeurs / instituteurs.

Au revoir les infirmières !

Comme chaque année, notre collège a eu la chance d’avoir la visite prolongée de deux jeunes étudiantes en Soins Infirmiers. Jamila El Gaoui et Camille Bardin , dans le cadre de leur stage de Santé Publique de troisième année, sont intervenues devant les trois classes de quatrième pour leur proposer une initiation aux « premiers secours »

Leur premier travail fut de répertorier tout ce que nos chères têtes blondes connaissaient en matière de secours : que savent-ils faire, qui avertissent-ils en cas d’accident ? Comment faut-il se comporter devant un blessé ? Ces questionnaires ont révélé que beaucoup de nos élèves ne savaient pas quels numéros appeler, ou bien avaient des idées fausses sur le comportement à adopter.

L’intervention pratique de Jamila et Camille a remis les idées en place et les numéros d’appel en ordre. Maintenant ils savent tout ce qu’il faut indiquer quand on appelle le 15. Au niveau pratique ils ont tous pu s’exercer pour apprendre la mise en position latérale de sécurité ( PLS).

Pour finaliser ce qu’ils ont appris, nos jeunes élèves infirmières leur ont préparé un « memento » qui leur sera utile en cas de besoin et ont affiché dans le hall d’accueil les grandes étapes des premiers secours à apporter en cas de besoin, à savoir : identifier une situation anormale, puis protéger et enfin alerter. Si chacun de nos élèves peut faire ces simples gestes, des vies peuvent être sauvées.

Un grand merci à nos deux élèves infirmières pour leur gentillesse, leurs capacités d’adaptation à leur jeune public et leur efficacité.

A.M. LE BOCQ

Saint-Victrice et le nouvel an chinois !

Avec de l’avance, certes, mais cette année les dates de vacances nous ont obligés à fêter le nouvel an chinois avant le départ des enfants et des collégiens.

Pour marquer le coup, les chefs cuisiniers nous ont préparé ce repas chinois du jeudi 04 février :

  • nems
  • émincé de porc laqué avec poêlée au wok
  • émincé de dinde mandarin avec riz cantonais
  • … et autres délices de l’Empire du Milieu

Tout cela dans une ambiance et un décor à la chinoise (voir photos)

Bravo et Merci aux cuisiniers.

Félicitations, Mme Liberge !

 

Autour d’un verre de jus de fruit, à l’abri des regards indiscrets des élèves, jeudi 04 février, nous avons eu le plaisir et la joie de féliciter Madame Liberge qui a validé une soutenance pour accéder au statut de « cadre éducatif ». Une « dignité » qu’elle a obtenue haut la main… puisque les félicitations du jury ont accompagné sa mention.

Il faut dire qu’elle y travaillait depuis plusieurs années parallèlement à sa fonction dans notre Institution.

Tout le monde souligne son professionnalisme. Quel parent n’a pas eu au moins un coup de fil de Mme Liberge au cours de la scolarité de son enfant ? « Votre enfant finit plus tôt, pouvez-vous venir le chercher ? », « votre enfant a mal a la tête, il est fiévreux, venez le récupérer ». Entre le rôle de commissaire principal et celui de placebo, de surveillante exigeante à confidente attentive, à la fois spécialiste des retenues et bricoleuse du midi, elle assume de nombreuses fonctions. Cette réussite valorise son engagement professionnel.

Très énergiquement et très efficacement, elle seconde et continuera à seconder Madame Ségard, notre vénérée directrice, pour le bon fonctionnement de notre Institution.

Bravo à la lauréate !

B. du Plouy – D. Tamarelle

Brèves