<< Mar 2019 >>
lmmjvsd
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Patrick Nivon

Journal d’une cure de montagne.

Deuxième journée : Lundi

7h15 : Une par une, les chambres s’éveillent au son des mots tendrement et doucement claironnés par l’un de nous six :

_ « Bonjour les enfants. On se réveille!… Il est 7 heures et quart. Le petit déjeuner est servi en bas à 8h. Faites votre toilette, préparez votre sac à dos, mettez-vous en combi et t-shirt et descendez tranquillement pour 8 heures moins dix. »

Dehors, le jour est déjà levé, précédant le soleil de quelques dizaines de minutes.

Vue de ma fenêtre.

7h55 : Ça a déjà commencé…

8h58 : Pile à l’heure pour la navette. Il fallait pas traîner davantage.

Départ 9h00.

On s’accroche…

… et c’est parti.

9h08 : Débarquement et direction les oeufs… Pour monter en neige ;-)

9h26 : Dépôt des sacs et attente dans la salle hors-sac.

Constitution des groupes.

9h50 : Casquons… Serrons… Chaussons… Gantons…

Tout ça, c’est à nous.

10h00 : c’est le moment de rejoindre les moniteurs.

11h07 : Un peu couvert, mais la température est très très agréable.

C’est beau la montagne hein?

Quest-ce qu’on est bien là!!!

11h59 : Une dernière petite photo et on redescend à la salle hors-sac pour chercher les casse-croûtes.

12h37 : Déjeuner des skieurs en herbe.

Il fait beau… et chaud.

12h41 : Bon! Et bien ça va être l’heure de notre petit café.

GRAND JEU DU GIF

Il en manque deux ! Lesquels?

(Réponse, ce soir)

15h52 : Pfiou! On n’a plus une minute de répit tellement on travaille le parallélisme et l’aérodynamique!

En haut à 2000m

En bas.

17h23 : Tout est allé très vite. Nous sommes redescendu par les oeufs, avons sauté dans la navette et rejoint le chalet. Après avoir rangé les skis et les chaussures, nous avons avalé un bon petit goûter.

La salle Pleney du Chalet après la guerre du goûter .

Les enfants ont ensuite regagné leurs chambres pour quelques instants de repos. Le prochain rendez-vous est à 18h pour le groupe numéro 1 qui assistera à une conférence sur la montagne et le métier de pisteur.

19h32 : Entracte entre deux séquences du pisteur Éric : Le dîner.

GRAND JEU DU GIF : Avez-vous trouvez qui manquaient? And the winners are…

D. et E.

21h13 : Avant d’aller nous coucher, quelques images des conférences d’Éric sur le métier de Pisteur…

21h25 : Voilà.  Ce sera tout pour aujourd’hui. Vous pouvez maintenant aller vous coucher ou éteindre vos tablettes et smartphones. Demain, une longue journée riche en découvertes et sensations nouvelles les attend. Une longue nuit de sommeil sera la bienvenue. Alors bonne nuit à toutes et à tous et à demain.

🐧🐧🐧 🐧🐧🐧

De votre envoyé spécial Yéti XIV, en direct de Morzine.

Journal d’une cure de montagne.

Première journée : Dimanche.

6h37 : Deux cars transportant 67 élèves de 6° prennent la direction de Morzine.

6h30 du mat’… Quelques frissons.

C’est depuis le car de tête que je vous tappe ces quelques lignes pour ouvrir ce journal de bord qui devrait vous compter les aventures alpines de nos Petits Normands.

Au-revoir les parents… À samedi prochain.

7h01 : L’A13. Les conditions de circulation sont excellentes. Nous sommes quasiment les seuls sur l’autoroute, notre pare-brise est sec et les enfants sont très sages.

Sans trucages…

7h14 : Premier péage…

7h42 : Deuxième péage. Mante-la-Jolie. On avance, on avance on avance…

Dans le car 1

Dans le car 2

8h55 : Barrière de péage de Fleury-en-Bière.

On n’est pas gênés par le trafic.

9h10 : Petite pause pipi-café sur l’aire de Nemours. Il était temps, certaines vessies n’en pouvaient plus.

Regardez bien avant de traverser.

Toujours prêts pour une photo.

9h49 : Conduit par une nouvelle équipe de deux chauffeurs, notre convoi reprend la route. La prochaine pause est prévue vers midi pour le pique-nique. D’ici là, nous allons essayer de terminer notre nuit écourtée par un départ dès potron-minet. Au programme pour nos petits, Ratatouille dans le car numéro 2, et dans le car numéro 1, Les Cinq Légendes. Quant à vous, parents, ce doit être l’heure de votre petit-déjeuner alors bon appétit.

11h52 : Deux heures sans nouvelles, j’espère que ça n’a pas été trop difficile? 😉

Nous passons Bligny-sur-Ouche… Vous connaissez?… Non!… Vous ne connaissez pas le Musée Papotte!? La prochaine fois que vous passez dans le coin, faites le détour 😄

On ne devrait pas tarder à nous arrêter pour avaler notre repas. La faim se fait sentir et le soleil se fait de plus brillant.

Belle météo, n’est-ce pas?

12h10 : Pique-nique sur l’aire de Beaune-Tailly.

13h19 : Les casse-croûtes avalés, les gourdes bues, les sacs refermés, les enfants embarqués,  les cars reprennent leur voyage vers les cîmes enneigées.

14h01 : Bifurcation A7/A40. Nous prenons la direction de Bourg-en-Bresse… Le ciel est complètement dégagé, la route aussi. Nous rentrons dans le département de l’Ain et la région Auvergne-Rhône-Alpes. La température extérieure est de 19 degrés Celsius. Les mouettes ne volent pas et les biches ne traversent pas la route.

15h01 : Passés le viaduc de Nantua, nous apercevons les premiers sommets clairsemés de neige. C’est encore très léger, mais ça nous met dans l’ambiance.

C’est beau la montagne!!!

15h20 : Dernière pause avant d’attaquer la dernière ligne droite. Enfin, ligne droite, c’est une façon de parler. Les derniers kilomètres n’ont rien à voir avec cette géométrie.

15h49 : C’est reparti. Prochain arrêt, Morzine.

16h01 : D’avance, pardonnez moi! Malgré toute l’attention que je m’applique à y porter, il se peut que votre enfant se fasse rare voire invisible sur les séquences de photos que je vous propose. Tout d’abord, soyez rassurés, il ne nous manque personne 😃 Le comptage des élèves est fait de façon systématique avant chaque départ 😋 Ensuite, la semaine ne fait que commencer. Et enfin, il arrive que certains élèves fuient l’objectif quand d’autres ont au contraire tendance à se jeter sur la pellicule à la moindre occasion. Alors ouvrez l’oeil et soyez patients.

16h22 : Nous quittons l’A40. Nous traversons Cluses, et hop… On grimpe!

16h47 : Ça monte encore…

Silence, on tourne ;-)

17h19 : Ça y est, on est arrivés au chalet. Les cars sont garés.

Maintenant tout va s’accélérer. Il va falloir prendre possession des chambres et du matériel. Je vous donne rendez-vous un peu plus tard pour les prochaines photos.

18h58 : Ça y est. Chacun a pris possession de sa chambre. Les lits sont faits, les valises sont vidées et les étagères sont remplies. Petit briefing avant de passer à table.

Petit briefing en sous-sol

Tout petit changement de programme, la perception des skis se fera après le dîner.

19h10 : C’est le dîner. Tout le monde est installé. Quelques photos rapidement avant que ma soupe refroidisse.

Certains ont entendu parler de la soupe en ces termes : « – Elle est meilleure que celle de ma mère. » Vous comprendrez qu’il est hors de question que nous donnions des noms ;-)

21h44 : La perception des skis touchent bientôt à sa fin.

… et les casiers se remplissent.

22h00 : Il reste encore une dizaine de pairs de skis à distribuer… les 57 autres bambins ont gagné leur chambre où les premiers commencent très probablement à s’endormir. (Enfin, nous l’espérons :-)

22h42 : Le Marchand de Sable est passé. Tout le monde semble endormi. Les couloirs sont silencieux. Nous n’entendons que quelques murmures… Ah, non, c’est Monsieur Oural qui raconte une dernière histoire drôle.

Tout le monde ici vous souhaite une bonne nuit. À demain.

Il y eut deux cars, il y eut des sapins. Ce fut le premier jour.

🐧🐧🐧 🐧🐧🐧

De votre envoyé spécial Yéti XIV, en direct de Morzine.

Les 6° à la French Cup

Les 3 classes de 6° sont descendues cet après-midi, en bus _où à pied pour quelques volontaires,_ à la patinoire de Rouen pour assister à la French Cup.

***

Créée et organisée depuis 25 ans par le Rouen Olympic Club, la French Cup s’est imposée au fil des ans comme un des rendez-vous internationaux immanquables du patinage synchronisé.

Considéré par les plus grandes nations de la discipline comme l’antichambre des championnats du monde, l’événement est à la hauteur des attentes et des formations sportives et du public.

Pendant deux jours, dix nations, près de 800 athlètes et 30 équipes se répartissant dans les catégories novices (5), juniors (13) et seniors (12) se succéderont sur la glace.

Source www.rouen.fr 

Une ambiance de folie…

… pour briser la glace…

… et laisser glisser.

Les 5° au château de Rambures

Le Château Fort des Seigneurs de Rambures.

C’est au milieu du XIème siècle que le nom des Rambures se présente pour la première fois dans l’Histoire.

Depuis cette époque, la terre familiale des Rambures située au coeur du Vimeu, aux confins de la Normandie et proche de la Baie de Somme a vu s’élever plusieurs constructions à l’écart de la vieille motte féodale dont nous distinguons les vestiges près de l’église paroissiale.

Premier château « Brique et pierre » de France présentant des innovations défensives, le château actuel est achevé au XVème siècle, le tout sur fond de Guerre de Cent ans.

La conception de ce lieu unique est attribuée à David de Rambures, Grand Maître des Arbalétriers de France, la plus haute fonction militaire de l’époque, le « Lord Rambures » du Henry V de Shakespeare.

interieur forteresse chateau rambures

La découverte des intérieurs s’effectue en compagnie d’un guide qui vous contera la vie au fil des siècles dans ce fantastique monument.

Avec lui, vous parcourrez les pièces entièrement meublées de la forteresse. Il vous permettra un voyage dans le temps de 600 ans. C’est en effet depuis six siècles que ce château est habité par la même famille.

La salle à manger, la chambre médiévale, le grand salon, la bibliothèque et bien d’autres pièces vous permettront de découvrir la vie quotidienne et l’histoire de cette famille au cours des siècles.

***

8h 35 : En route…

Propos liminaire tenu, il est temps de partir avec nos 3 classes de 5° réparties dans deux magnifiques cars. En route vers la Somme…

Dans le car numéro 2, les sourires témoignent.

9h40 : Les cars nous débarquent et nous donnent rendez-vous à 15h30.

Le soleil n’est pas là, mais la pluie non plus.

10h17 : Début de la visite.

Ce ne sont pas des donjons, mais des tours de défense.

12:00 : Fin de la visite pour le premier groupe. 

Nous nous retrouvons tous pour partager nos piqueniques.


Cet après midi, nous réaliserons les activités de calligraphie et d’héraldique.

14h28 : L’écu se dessine.

Les Hérauts des temps modernes.

De gueules ou d’azur, d’or ou d’argent, les meubles se multiplient.

Des calligraphistes à la plume bien taillée.

La sigillographie : La science des sceaux.

16h07 : Nous rentrons… Nous roulons depuis maintenant un bon petit moment. Sur l’autoroute, ce sont de tout petits flocons de neige fondue qui s’écrasent sur notre parebrise et disparaissent sur le sol alors que nous dépassons Neufchâtel-en-Bray. On arrive!

Saint-Victrice s’affiche en sweat-shirt :-)

En octobre dernier, lors du cross de l’institution, quelques professeurs arboraient un t-shirt de sport qui surprit tout le monde. Les élèves qui arrivèrent sur le podium en remportèrent un comme gage de leur surpassement. Depuis, un nombre croissant d’élève porte fièrement, pendant des activités sportives, un t-shirt bleu roi de Saint-Victrice floqué en jaune, dans le dos et sur le cœur. Alors ce que j’espérais arriva. De plus en plus de personnes me demandent si les mêmes motifs pouvaient être disponibles sur des polos ou sur des sweat-shirts. Et bien oui! Il suffisait de demander!

Maintenant, en plus des t-shirts sports _toujours disponibles en bleu roi uniquement_ il vous est proposé des polos et des sweat-shirts (avec et sans capuche) disponibles en bleu roi mais aussi en bleu marine et en gris clair. Alors faites votre choix. Du 3 ans au 3XL, il y a forcément votre taille. Imprimez un bon de commande (lien vers le cahier de texte en ligne; la page 2 en noir et blanc et en qualité brouillon suffira) et faites-le parvenir par votre enfant à Monsieur Nivon ou à Madame Liberge, ou bien déposez-le au secrétariat du collège _sans oublier d’y agrafer votre chèque, s’il vous plait, merci_.

Pour les parents…
Pour les profs…
Brèves
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Portes ouvertes samedi 26 janvier 201910/12de 9h30 à 15h30 si vous ne pouvez-venir nous voir ce jour-là, n'hésitez pas à appeler au 02 35 60 23 79 pour demander un rendez-vous.
  • rencontres parents/professeurs au collège (18 et 20 décembre)03/12RAPPEL A la suite d'un incident informatique, les RdV pour les rencontres parents/professeurs se font directement sur le site scolinfo.net. Munissez-vous de vos codes.
  • Naissance21/10Mme Hamadouche, l'une des aimables secrétaires de notre Institution, a donné naissance à Ilyan, un petit (mais déjà grand !) garçon né le 20 octobre 2018. Compliments aux jeunes parents !
  • Sainte Thérèse d'Avila15/10Bonne fête aux Thérèse et à notre école, dédiée par ses fondateurs à cette grande sainte. Aujourd'hui, 15 octobre, nous fêtons celle qui a fondé l'un des ordres religieux les plus connus : les Carmélites. Que la grandeur de ses prières nous accompagne... aussi souvent que possible !  
  • Pour les relations parents-enfants : la cahute08/10A l'initiative de M. Sibenaler, l'association la Cahute propose des activités favorisant la rencontre enfants -parents (entre 3 et 12 ans, environ). Réunion d'information MERCREDI 10 OCTOBRE à 19h , au 44 rue Verte à Rouen.
  • Demandes d'aides27/09Les imprimés pour les Bourses de collège et pour l'aide à la restauration (collégiens !) doivent être remis au Secrétariat le 29 septembre au plus tard. Les retardataires n'ont plus que 2 jours !!