LE PERSONNAGE DU MOIS : MADAME PERRIER

Après Madame Perrot, directrice de Sainte Thérèse d’Avila, nous avons interviewé Madame Perrier. Même si nous la connaissons tous, ses quelques réponses vont nous la faire découvrir davantage.

Comment vous nomme t-on ?

Pour les élèves je suis Madame Perrier. Au départ c’était « Madame Annie »

Pourriez-vous nous dire quel est votre âge ?

J’ai 54 ans

Où êtes-vous née ?

Je suis née à Lammerville (Pays de Caux)

Où avez-vous passé votre enfance ?

À Saint Aubin-Epinay ; je suis donc une vraie Normande.

Depuis quand travaillez-vous à Saint-Victrice ?

Précisément depuis le 2 janvier 1973, j’avais à peine 17 ans.

Quel est votre rôle dans l’établissement ?

Je suis secrétaire/comptable.

Parmi toutes vos qualités, quelle est la plus grande ?

La patience

Vous avez bien un grand défaut ?

En riant, je suis frileuse

Votre meilleur souvenir à Saint-Victrice ?

En 1976, j’ai accompagné les CM2 en classe de neige. Avec moi il y avait M. et Mme Dufayet. À cette époque, on partait pour 3 semaines. Nous étions allés près des Carroz d’Araches en Haute-Savoie. Et j’avais skié avec les enfants. C’est un excellent souvenir.

Et le meilleur souvenir de votre vie personnelle ?

Probablement la naisance de mon premier petit fils, Evan.

Quels sont vos centres d’intérêts ?

La marche à pied, le vélo, le jardinage, la broderie et la lecture.

Avez- vous un mauvais souvenir vécu à l’école ?

Le décès d’un élève suite à un accident de la route : une ambulance a brûlé un feu rouge Côte de Neufchâtel, l’élève en mobylette a été fauché. C’était un midi.

Pour terminer, une petite anecdote ?

À mes débuts, je faisais beaucoup de surveillance car en fait puisqu’il y avait un internat, les surveillants venaient le soir. Alors la journée j’étais « de service » et comme, lorsque je suis arrivée à Saint-Victrice, je n’avais pas 17 ans, je surveillais des élèves de 3e dont certains étaient plus vieux que moi !

Vos projets ?

Dans un an, je pars à la retraite. Alors mon projet tout simple est de prendre le temps de vivre et faire les choses avec plaisir. J’ai travaillé 37 ans à Saint-Victrice, je partirai donc ayant effectué 38 ans dans la maison.

Bravo Annie !

Les membres de l’atelier Roman au salon du livre

Devenue presque traditionnelle, la journée passée au salon du livre de Paris a concerné 18 collégiens, le mardi 30 mars.

Les jeunes romanciers étaient accompagnés des journalistes du JSN de 3e, Madame du Plouy, (pour la première fois) et Nicolas Lethuillier, (pour la 7e fois), encadraient le groupe avec Monsieur Tamarelle.

Malgré l’absence de Madame Trémauville qui avait préféré accompagner le voyage en Écosse, l’ambiance du groupe fut tonique…. j’usqu’au retour en train.

Emerveillés par la quantité de livres, nos jeunes gens ont fureté de stand en stand, à la recherche de livres qui les raviraient : Florian souhaitait retrouver un auteur qui l’avait séduit en 2009 et Clara Cherchait un nouveau Manga.

Grâce aux chèques livres de 7€, offerts par le ministère, les achats ont ravis chacun, Margo achetant jusqu’à 4 livres,

Pour cinq demoiselles, ce fut aussi l’occasion de prendre le train pour la première fois.

Le groupe bénéficia d’une agréable conteuse de 14h à 15h sur le thème de l’ours.

L’avis est unanime : on reviendra l’an prochain. « C’est trop super » a même conclu Amandine.

M. Tamarelle

[nggallery id=35]

CINÉ-VICTRICE : CYCLE COMEDIE

Après un cycle « Suspense » réussi, Ciné-Victrice poursuivra son aventure après les vacances de printemps avec un cycle « Comédie ».

Ce sera l’occasion, pour tous ceux qui le souhaitent, de découvrir (ou redécouvrir) trois classiques du genre :

 

  • La Vie est un long fleuve tranquille, d’Etienne Chatiliez (30 avril 2010)

 

  • Le Dictateur, de Charlie Chaplin (28 mai 2010)
  • Le Magnifique, de Philippe de Broca (25 juin 2010)

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l’affiche ci-jointe.

A bientôt à Ciné-Victrice !

Cycle comédie pdf

Claire Trémauville

MARDI GRAS À SAINT-VICTRICE

À l’origine, il y a le carême, période de jeûne de 40 jours avant Pâques. Il commence le mercredi des Cendres (lendemain du carnaval) et s’achève le samedi Saint.

Le carnaval vient du latin médiéval carne levare : enlever la viande (des repas). La viande désignant le gras que l’on mange les jours gras. Le carnaval qui désignaient, à l’origine, le début du carême. Ces termes ont ensuite désigné la fête clôturant les derniers jours avant le carême.

Aujourd’hui, le jeûne n’est guère pratiqué et se limite essentiellement au vendredi Saint, jour durant lequel les catholiques s’abstiennent de manger de la viande.

Avant le jeûne, il est bon de se défouler ! Ainsi la semaine des sept jours gras précède les 40 jours maigres de carême ! Le Mardi gras est le dernier des jours gras, celui qui est fêté avec le plus d’éclat ! Au jeûne et à l’abstinence s’oppose alors le carnaval.

Aujourd’hui, on a gardé le meilleur (le carnaval) et on a oublié le pire (le carême). Mais ne devrions-nous pas faire carême ? Au moins, les premiers jours, on pourrait s’abstenir d’alcool et de pâtisseries ! Pourquoi ? tout simplement pour redonner au carnaval son lustre d’antan : quand on entre dans une période de privation, on fait d’autant plus la fête ! Pas de carnaval digne de ce nom sans carême !

[nggallery id=69]

Rencontre écrivain-lecteurs à l’Armitière

Les sept « critiques scientifiques » en herbe inscrits à l’atelier « Sciences en toutes lettres » que propose Monsieur Quibel sont allés à la rencontre de Gilles Mocagno, auteur du livre « Homo sapiens » ou la fabuleuse histoire du bipède.

Ce livre décrit l’évolution de l’homme à travers des millions d’années ; pour retracer l’histoire humaine, il évoque « (l’histoire) qui a conduit un singe malencontreusement tombé de son arbre il y a 8 millions d’années, à ce grand chimpanzé prétentieux qu’est l’homme d’aujourd’hui ».

Madame Louise a accompagné ces élèves passionnés de lecture et a emmené en bus ce joyeux petit monde à la librairie l’Armitière.

Le club des sept

Monsieur Mocagno a parlé un petit peu de lui : cet ancien professeur de S.V.T. (sciences et vie de la terre), faisait en parallèle des études d’illustrations de livre.

Même si d’autres établissements étaient présents, c’est de la part de l’école Saint-Victrice que les questions fusent :

  •  « Vous êtes-vous inspiré de films pour écrire votre livre ? »
  •  « non »
  • « Pensez-vous remettre à jour votre ouvrage d’après les récentes découvertes des scientifiques ? »
  •  « J’y ai pensé, mais j’ai déjà d’autres projets en cours alors je n’ai pas le temps » etc etc…..

Cette rencontre a duré deux heures et tous sont rentrés ravis de cet intermède culturel dont ils garderont un bon souvenir, m’ont dit certains.

M. Macagno dédicace l’exemplaire du CDI en l’illustrant

Brigitte du Plouy

CINE-VICTRICE

CINE-VICTRICE conclura son cycle « Suspense » avec un grand classique, réalisé par le maître du genre : L’Inconnu du Nord Express, d’Alfred HITCHOCK. Pour plus d’informations, voir la fiche jointe.

La séance commencera à 17h30 et se terminera à 19h45.

La feuille d’inscription sera affichée dans le hall dans le courant de la semaine.

Claire Trémauville

L’Inconnu du nord express

La visite de la mosquée pour les élèves de 4ème

Le jeudi 4 février dernier, les élèves de 4ème sont allés en bus puis en métro visiter la mosquée de Saint Etienne du Rouvray.

Accompagnés de Monsieur Chupin, Monsieur Carpentier, Monsieur Moura, le Père Belhache ainsi que Madame Balland-Poirier.

C’est l’Imam lui-même qui nous a reçu et nous avons vu la salle des prières, un minaret. Partout nous avons pu constater la présence de corans afin de pouvoir suivre les prières.

Puis l’Imam nous a parlé de la vie des musulmans et aussi a répondu à de nombreuses questions que nous nous posions. Nous avons ainsi appris que dans la mosquée les femmes sont séparées des hommes. On prit 5 fois par jour à des heures précises et on prie en se tournant vers la Mecque.

A la fin nous avons mangé des gâteaux spécialités arabes et nous avons bu du thé à la menthe.

D’après les dires de Juliette Déglan élève de 4ème A, cette visite était fort intéressante et un peu impressionnant de rentrer ainsi dans une mosquée. Mais elle pensait que le décor extérieur était plus important.

VERSAILLES 2010

Comme chaque année, les élèves de 4ème de Saint-Victrice ont effectué leur pèlerinage vers le plus illustre monument du patrimoine mondial de l’Humanité : le château de Versailles.

Bonne occasion pour ces élèves d’ouvrir grand leurs yeux afin de voir ou revoir les splendeurs de ce monuments.

Nous avions fait le voyage déjà le 17 novembre dernier avec les 4es A et B., accompagnés de Monsieur Moura, Madame Laca ainsi que Madame Delahaye.

Cette fois, c’est avec avec Madame Longval-Bernier et Monsieur Tamarelle que nous avons fait ce voyage.

Pour ce qui est de la dernière visite, voilà notre journée :

 

Après deux petites heures de car, accompagnés d’une conférencière, nous avons commencé par visiter la chapelle du château, puis les appartements de Louis XV avec ce magnifique bureau élaboré à sa demande. (voir photo).

Après avoir admiré les appartements, nous sommes allés déjeuner. Chacun avait amené son pique-nique et, quelle chance, il faisait beau.

En début d’après-midi, les appartements du roi et de la reine (Louis XIV et son épouse Madame de Maintenon) nous attendaient.

Les élèves avaient eu un questionnaire à remplir et ils devaient par exemple compter le nombre de miroirs dans la Galerie des Glaces….., visite incontournable.

Ensuite, dans les jardins, Monsieur Tamarelle nous a fait faire l’expérience de la « levée de château ». Nous nous sommes dirigés vers le grand Trianon que nous avons visité, puis sommes allés voir le « Hameau de la reine » avec sa basse-cour.

Tout cela nous a pris du temps et nous avons dû téléphoner à Madame Hamadouche afin qu’elle prévienne les parents d’un léger retard.

Mais nous pensons que : « ça valait le coup », …vos enfants ne vous en ont-ils pas dit autant ?

Brigitte du Plouy

Les CM2 de Ste Thérèse d’Avila en visite à la mairie de Rouen

Le 29 janvier dernier, les élèves de CM1 et CM2 de Sainte-Thérèse d’Avila, accompagnés de leur maitresse Madame Bellière sont allés visiter la mairie de Rouen.

Monsieur Patrick Boubinet nous a accueilli dans le hall d’entrée où il nous a rappelé ce que chaque citoyen venait faire dans une mairie.

Nous sommes ensuite montés dans la salle des mariages où nous avons organisé un faux mariage en mettant en scènes quelques élèves.

Puis nous nous sommes ensuite dirigés vers le salon Louis XVI et nous avons eu l’honneur d’aller sur le balcon qui surplombe la place de l’Hôtel de ville.

La visite s’est achevée par la visite des conseils où chacun a pu prendre la place des conseillers et de Madame le Maire.

Les élèves étaient enchantés de cet après-midi passé à la mairie.

[nggallery id=70]

La porte ouverte du 30 janvier

Beaucoup d’enfants accompagnés de leurs parents ont répondu présents à nos portes ouvertes annuelles.

Tous les professeurs et le personnel était présent pour faire découvrir les lieux ainsi que les matières développées au collège, notamment à propos des langues vivantes.

Comme toujours l’association de Parents d’élèves participait à l’accueil des familles.

Cent invitations avaient été lancées et ce sont 85 % de ces invités qui sont venus… en plus de quelques voisins ou amis de notre Institution.

Un certain nombre de dossiers d’inscription ont été pris en compte pour la rentrée 2010 au collège. Plusieurs rendez-vous sont prévus dans les semaines à venir.

Les effectifs de la rentrée seront bientôt complets. Que les retardataires se le disent !

Brigitte du Plouy

Brèves

  • Naissance30/11

    Notre Directrice de l'école Sainte-Thérèse d'Avila a donné naissance à une petite Alix. La maman et l'enfant se portent bien ... et cette petite soeur fait le bonheur d'Albane.

  • quelques jours de remise en rythme pour les élèves entrant en 5e, 4e et 3e06/07L’objectif des activités est de permettre une entrée plus active et plus maîtrisée dans les apprentissages dès le début de l’année. Bien sûr, elle ne peut que compléter les efforts que votre enfant aura accomplis durant l’été pour compenser les lacunes détectées, et non constituer un remède définitif et isolé.   Durant ces trois jours, les collégiens reverront :
    • Des méthodes de travail,
    • Des notions fondamentales,
    • Des attitudes d’apprentissage.
    Pour télécharger le bulletin d'inscription, bulletin téléchargeable
  • listes de fournitures29/06DERNIERE MINUTE : pour les fournitures de rentrée des élèves, vous pouvez les consulter via ces liens (mis à jour le 02/07/2019) : liste école Saint-Victrice liste école Sainte-Thérèse d'Avila liste des collégiens pour commander
  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • Naissance29/04Hélène Codevelle, éducatrice au Jardin d'enfants, vient de mettre au monde un petit Alix. Tous nos voeux accompagnent l'enfant et ses parents.
  • Naissance22/04Maud (assistante à l’école Saint-Victrice) nous a annoncé la naissance d’Édouard le 12 avril. Nous nous réjouissons avec ses parents.
  • Collecte de la Banque alimentaire08/04Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 1986 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 4 000 repas. Merci à tous.
  • retour du ski30/03l'arrivée vers 8h30 se confirme
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Portes ouvertes samedi 26 janvier 201910/12de 9h30 à 15h30 si vous ne pouvez-venir nous voir ce jour-là, n'hésitez pas à appeler au 02 35 60 23 79 pour demander un rendez-vous.