Semaine B
<< Mai 2019 >>
lmmjvsd
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Les correspondants allemands sont arrivés… et reconnaissants

Depuis lundi comme chaque année, les correspondants sont parmi nous dans le cadre de l’échange franco-allemand.

Hier c’était la sortie à Paris : « Très belle ville ».

Aujourd’hui la ville de Rouen. Mais avant de partir Madame Ségard, directrice, les a reçus afin de leur souhaiter la bienvenue ainsi qu’un agréable séjour chez nous.

Max Bodinek, venu grâce à cet échange depuis 3 ans en France, lui a offert un cadeau de remerciements.

Sur cette photo Mme Ségard, M. Gouteux, professeur d’allemand, ainsi que les accompagnateurs professeurs d’allemand

Remise du cadeau

CINE-VICTRICE (4) : DEBUT DU CYCLE COMEDIE

Ciné Victrice débutera son cycle « Comédie » le VENDREDI 7 MAI prochain à 17h30 avec la projection de LA VIE EST UN LONG FLEUVE TRANQUILLE, d’Etienne CHATILIEZ

La séance commencera à 17h30 et se terminera à 19h45. Pour plus d’informations, voir l’affiche jointe.

Initialement prévue le 30 avril, cette séance a été reportée en raison de la présence de nos amis allemands.

Vous pourrez vous inscrire dans le hall d’entrée.

Venez nombreux !

ciné victrice 07 mai

C. Trémauville

LE VOLCAN ET NOUS

Des professeurs, des personnels et des élèves dans le monde !

… mais bloqués depuis jeudi 19 avril à Athènes, Lisbonne, Hammamet, Iles Canaries, République Dominiquaine, Canada, Dubaï, Croatie, Andalousie, Afrique du Sud… ou ailleurs.

Merci aux professeurs qui prennent en charge les classes de leurs collègues, aux aides-maternelles qui font face, à l’homme d’entretien passé à la cuisine, à notre surveillante générale postée au secrétariat…

MALGRE CELA L’ENCADREMENT EST ASSURE !!

Un professeur a réussi à trouver un car pour revenir de Lisbonne et arrivera demain soir, un autre navigue entre la Grèce et l’Italie (24h de traversée), une élève a décollé de Johnnesburg mais, surprise, ne sait pas où elle va atterrir.

Bonne reprise !!!

TRADITION OBLIGE !

Comme chaque année, le match de volley-ball « élèves contre professeurs » a eu lieu le 26 mars dernier. Après l’élimination par poules des élèves de 4e et de 3e, les choses sérieuses ont commencé.

Les professeurs, en forme, les élèves excités à l’idée de battre leurs chers professeurs ! Quel bonne occasion !

Mais les résultats sont sans ambiguïté : « les élèves ont marqué quelques points ».

Section sportive Football au collège

L’option football multiclubs fonctionne depuis la rentrée 1998 au collège Saint-Victrice pour les classes de 6e, 5e, 4e et 3e. Elle a été labellisée Section Sportive Football par la fédération Française de Football et le Ministère de l’Éducation Nationale, en septembre 2004.

Elle est maintenant intégrée dans l’emploi du temps des élèves qui en font le choix.


LES OBJECTIFS

Actions sportives :

  • Favoriser une pratique motivée par le choix de l’élève, permettre une maîtrise technique renforcée, adaptée au profil de chaque joueur
  • Habituer les jeunes à mener de front les études et l’activité physique,
  • Renforcer l’apprentissage des techniques, de la tactique et de l’arbitrage. Pour ainsi accéder au plus haut niveau UNSS

Actions éducatives :

  • Les collégiens apprennent à gagner une autonomie, une solidarité, tolérer un contexte de groupe, accepter les différences.
  • Nous éduquons aussi, et surtout, au respect : des règles du jeu, de vie,de la section, de l’autre, de l’entraîneur ainsi que du matériel.

Aider chacun à prendre des responsabilités

  • Prise en charge de groupe.
  • Arbitrage
  • Matériel
  • Utilisation de la vidéo

L’ENCADREMENT

  • Responsable M. Michel, professeur d’EPS
  • Responsable technique M. Grégory Auger, Brevet d’Etat 1er degré.

FONCTIONNEMENT

2 entraînements / semaine sur les installations de Bihorel et sur le temps scolaire. Pour les élèves de 6e, 5e, 4e… et 3e à partir de la rentrée 2010.

UNE SECTION RECONNUE ET LABELLISÉE PAR LE FFF

Programmation et suivi communs à toutes les sections de l’académie.

LES PARTENAIRES

La mairie de Bihorel Le District Fluvial de Football
L’association Passion-Foot Le Ministère de la Santé et du Sport La Fédération Française du Football L’Association sportive Saint-Victrice

Fichier format pdf ici

St Victrice au championnat départemental de VTT

Mercredi 23 mars, 8 élèves de l’association sportive VTT se sont rendus en car à Forges-les-eaux accompagnés par M. Michel et M. Pichou pour participer au championnat départemental UNSS.

Pas moins de 200 collégiens et lycéens étaient réunis pour y participer.

La compétition était composée de 3 épreuves : le trial (parcours technique), la descente et le cross.

Malgré le mérite et les efforts de nos élèves, nous n’avons malheureusement pas pu nous qualifier pour le championnat régional car le niveau était relevé et les autres concurrents plus expérimentés. Nous espérons renouveler l’expérience l’an prochain. D’ici là, nous allons continuer nos sorties le mercredi en forêt verte dans une ambiance conviviale ! Les élèves qui le désirent peuvent encore nous rejoindre en attendant les sorties plein air du mois de mai et le raid UNSS en juin à Jumièges.

LE PERSONNAGE DU MOIS : MADAME PERRIER

Après Madame Perrot, directrice de Sainte Thérèse d’Avila, nous avons interviewé Madame Perrier. Même si nous la connaissons tous, ses quelques réponses vont nous la faire découvrir davantage.

Comment vous nomme t-on ?

Pour les élèves je suis Madame Perrier. Au départ c’était « Madame Annie »

Pourriez-vous nous dire quel est votre âge ?

J’ai 54 ans

Où êtes-vous née ?

Je suis née à Lammerville (Pays de Caux)

Où avez-vous passé votre enfance ?

À Saint Aubin-Epinay ; je suis donc une vraie Normande.

Depuis quand travaillez-vous à Saint-Victrice ?

Précisément depuis le 2 janvier 1973, j’avais à peine 17 ans.

Quel est votre rôle dans l’établissement ?

Je suis secrétaire/comptable.

Parmi toutes vos qualités, quelle est la plus grande ?

La patience

Vous avez bien un grand défaut ?

En riant, je suis frileuse

Votre meilleur souvenir à Saint-Victrice ?

En 1976, j’ai accompagné les CM2 en classe de neige. Avec moi il y avait M. et Mme Dufayet. À cette époque, on partait pour 3 semaines. Nous étions allés près des Carroz d’Araches en Haute-Savoie. Et j’avais skié avec les enfants. C’est un excellent souvenir.

Et le meilleur souvenir de votre vie personnelle ?

Probablement la naisance de mon premier petit fils, Evan.

Quels sont vos centres d’intérêts ?

La marche à pied, le vélo, le jardinage, la broderie et la lecture.

Avez- vous un mauvais souvenir vécu à l’école ?

Le décès d’un élève suite à un accident de la route : une ambulance a brûlé un feu rouge Côte de Neufchâtel, l’élève en mobylette a été fauché. C’était un midi.

Pour terminer, une petite anecdote ?

À mes débuts, je faisais beaucoup de surveillance car en fait puisqu’il y avait un internat, les surveillants venaient le soir. Alors la journée j’étais « de service » et comme, lorsque je suis arrivée à Saint-Victrice, je n’avais pas 17 ans, je surveillais des élèves de 3e dont certains étaient plus vieux que moi !

Vos projets ?

Dans un an, je pars à la retraite. Alors mon projet tout simple est de prendre le temps de vivre et faire les choses avec plaisir. J’ai travaillé 37 ans à Saint-Victrice, je partirai donc ayant effectué 38 ans dans la maison.

Bravo Annie !

Les membres de l’atelier Roman au salon du livre

Devenue presque traditionnelle, la journée passée au salon du livre de Paris a concerné 18 collégiens, le mardi 30 mars.

Les jeunes romanciers étaient accompagnés des journalistes du JSN de 3e, Madame du Plouy, (pour la première fois) et Nicolas Lethuillier, (pour la 7e fois), encadraient le groupe avec Monsieur Tamarelle.

Malgré l’absence de Madame Trémauville qui avait préféré accompagner le voyage en Écosse, l’ambiance du groupe fut tonique…. j’usqu’au retour en train.

Emerveillés par la quantité de livres, nos jeunes gens ont fureté de stand en stand, à la recherche de livres qui les raviraient : Florian souhaitait retrouver un auteur qui l’avait séduit en 2009 et Clara Cherchait un nouveau Manga.

Grâce aux chèques livres de 7€, offerts par le ministère, les achats ont ravis chacun, Margo achetant jusqu’à 4 livres,

Pour cinq demoiselles, ce fut aussi l’occasion de prendre le train pour la première fois.

Le groupe bénéficia d’une agréable conteuse de 14h à 15h sur le thème de l’ours.

L’avis est unanime : on reviendra l’an prochain. « C’est trop super » a même conclu Amandine.

M. Tamarelle

[nggallery id=35]

CINÉ-VICTRICE : CYCLE COMEDIE

Après un cycle « Suspense » réussi, Ciné-Victrice poursuivra son aventure après les vacances de printemps avec un cycle « Comédie ».

Ce sera l’occasion, pour tous ceux qui le souhaitent, de découvrir (ou redécouvrir) trois classiques du genre :

 

  • La Vie est un long fleuve tranquille, d’Etienne Chatiliez (30 avril 2010)

 

  • Le Dictateur, de Charlie Chaplin (28 mai 2010)
  • Le Magnifique, de Philippe de Broca (25 juin 2010)

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter l’affiche ci-jointe.

A bientôt à Ciné-Victrice !

Cycle comédie pdf

Claire Trémauville

MARDI GRAS À SAINT-VICTRICE

À l’origine, il y a le carême, période de jeûne de 40 jours avant Pâques. Il commence le mercredi des Cendres (lendemain du carnaval) et s’achève le samedi Saint.

Le carnaval vient du latin médiéval carne levare : enlever la viande (des repas). La viande désignant le gras que l’on mange les jours gras. Le carnaval qui désignaient, à l’origine, le début du carême. Ces termes ont ensuite désigné la fête clôturant les derniers jours avant le carême.

Aujourd’hui, le jeûne n’est guère pratiqué et se limite essentiellement au vendredi Saint, jour durant lequel les catholiques s’abstiennent de manger de la viande.

Avant le jeûne, il est bon de se défouler ! Ainsi la semaine des sept jours gras précède les 40 jours maigres de carême ! Le Mardi gras est le dernier des jours gras, celui qui est fêté avec le plus d’éclat ! Au jeûne et à l’abstinence s’oppose alors le carnaval.

Aujourd’hui, on a gardé le meilleur (le carnaval) et on a oublié le pire (le carême). Mais ne devrions-nous pas faire carême ? Au moins, les premiers jours, on pourrait s’abstenir d’alcool et de pâtisseries ! Pourquoi ? tout simplement pour redonner au carnaval son lustre d’antan : quand on entre dans une période de privation, on fait d’autant plus la fête ! Pas de carnaval digne de ce nom sans carême !

[nggallery id=69]

Pour les parents…

Pour les profs…

Brèves

  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • Naissance29/04Hélène Codevelle, éducatrice au Jardin d'enfants, vient de mettre au monde un petit Alix. Tous nos voeux accompagnent l'enfant et ses parents.
  • Naissance22/04Maud (assistante à l’école Saint-Victrice) nous a annoncé la naissance d’Édouard le 12 avril. Nous nous réjouissons avec ses parents.
  • Collecte de la Banque alimentaire08/04Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 1986 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 4 000 repas. Merci à tous.
  • retour du ski30/03l'arrivée vers 8h30 se confirme
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Portes ouvertes samedi 26 janvier 201910/12de 9h30 à 15h30 si vous ne pouvez-venir nous voir ce jour-là, n'hésitez pas à appeler au 02 35 60 23 79 pour demander un rendez-vous.