MORZINE : Dernier épisode

Vendredi :  La neige, c’est la classe!

7h00 – Ce matin, le coq savoyard chante plus tôt. C’est qu’il faut ranger et libérer les chambres avant d’aller savourer les dernières descentes, évaluer les progrès réalisés en cinq jours, et tenter d’attraper un flocon ou de décrocher quelques étoiles. En attendant, il faut retirer les taies d’oreillers, les draps-housses et les housses de couettes, et ensuite, nous aurons droit à notre « grand petit déjeuner ».

… Dehors, il neige !

On a même eu des croissants!

Je crois que tout est là.

9h10 – Transfert  vers le pied des pistes.

À la montée.

À la descente.

Et on remonte…

9h30 –  avec un peu d’avance, (tiens ! C’est curieux…) nous arrivons au lieu de rendez-vous pour les leçons de ski.  Nous attendons donc au chaud dans la salle hors-sac, avec vue sur le domaine et la vallée.

Ils sont venus ils sont tous là…

La salle hors-sac vue de l’extérieur.

C’est sympa de nommer leur hôtel comme ça. Ainsi, on se sent un peu chez nous.

9h56 –  Bon, ben on va y aller… Je vous donne rendez-vous vers midi pour la suite de l’histoire…  Croisez les doigts, et souhaitez leur bonne chance pour la piste aux étoiles.

12h16 – Nous voilà au chaud pour pique-niquer.

Bon appétit !

Nous avons skié ce matin sous des giboulées de neige, dans des conditions de température et de pistes plutôt agréables. En voici quelques extraits.

Les groupes 1 à 4 qui ont pris des leçons toute cette semaine ont passé leurs niveaux ce matin, mais nous n’aurons les résultats que ce soir. En effet, les moniteurs ont accepté de venir à notre chalet pour remettre individuellement les récompenses à tous nos skieurs. Oui, tous, car cet après-midi, les ils (les monos) vont prendre en charge les groupes 4 et 5 pour leur faire passer un niveau.

En attendant,  nous restons au chaud dans la salle hors-sac jusqu’à la reprise, à 13h30… (- « Olivier, tu vas chercher les cafés, on a 7 minutes…« )

13h15 – Branle-bas de combis… On lève le camp!

Reprise!

15h25 – Quelques instantanés avec des ❄️…

Point de rassemblement.

Une semaine de cours et les débutants se débrouillent comme des chefs.

Et en plus ils sont beaux!

En file indienne…

Madame Testu, on dirait que votre salle a été délocalisée ;-)

Quel drôle de nom pour une piste !… Humeur ou navigation aléatoire?

16h00 – Ça sent la fin…  Snif!… Alors que 13 ont la chance de poursuivre sur les skis, les 52 autres font la queue pour une dernière descente en télécabine.

Une dernière descente…

… avec le sourire malgré tout.

16h17 – En attendant la dernière navette.

Quelles bonnes mines!

16h47 – De retour au chalet. Restitution du matériel.

Skis, bâtons, chaussures, casque… On se sent plus légers!!!

16h52 – Goûter…

Avant…

…Après.

17h22 – En attendant les moniteurs de l’ESF, on se fait un petit baby.

Dans les sous-sols du chalet.

17h28 – La cérémonie va commencer.

Chacun cherche sa place.

17h30 – Ça commence…

Le public est attentif.

On commence par les « Béquilles d’or ».

Et on termine dans les étoiles.

Vers 18h45 – À table pour un dernier dîner montagnard : Spaghettis bolognaise ( en même temps, l’Italie est juste de l’autre côté des montagnes).

… Et avec quelques heures d’avance…

Bon anniversaire Clémence !

19h28 – L’heure approche… On charge les cars.

19h42 – Embarquement…

– Ouah… La neige !

– Mais non… Le chasse-neige n’est pas passé sur le parking, c’est tout… Pfffff !

19h50 – Avec dix minutes d’avance, nous quittons le chalet. La route est essentiellement noire ou parfois légèrement recouverte de neige fondue par le sel. Quoiqu’il en soit, nos deux cars sont chaînés, notre vitesse de croisière est de 20 km/h et il ne neige pas.

20h50 – Toujours en phase de descente, la neige sur la route se fait de plus en plus rare. Nous gardons les chaînes malgré tout.

21h00 – On arrive à Tanninges. Tout va très bien. Le mal de transport n’a atteint personne.

21h07 – Nous remontons légèrement vers Châtillon. Le chasse-neige a du passer récemment parce que la route est « presque » exempte de neige. Nous attendons de trouver une aire pour retirer les chaînes.

21h15 – Nous apercevons Cluses en contrebas sur notre droite et un panneau vient de nous annoncer que nous sommes à 7 km de l’A40.

En phase d’atterrissage.

21h30 – Les deux cars font leur entrée dans Cluses. Le chasse-neige  n’a pas dû passer partout, nous gardons encore un peu les chaînes.

21h40 – Nous venons de nous arrêter juste avant le péage pour retirer les chaînes. Un quart d’heure devrait suffire. Les enfants, installés à l’avant du car pour éviter le mal au cœur pendant la descente se répartissent maintenant pour prendre leurs aises et attaquer une nuit de sommeil la plus confortable possible.

22h06 – À nous la piste noire A40 ! Les quelques flocons qui tombent fondent aussitôt qu’ils rencontrent la chaussée.

22h19 – Les vessies ont bien tenu jusque-là, mais la petite pause est bien venue.

22h35 – Nous reprenons notre route. Les discussions se font déjà plus rares et le fond sonore diminue à vue d’œil.  Prochain arrêt, minuit vingt-cinq. La température à bord est de 22°C, la température extérieure est de +1°C et les chutes de flocons sont de plus en plus clairsemées. Bref, tout va bien.

23h23 – Nous suivons une saleuse. Vitesse réduite à 70 km/h… Tout va bien 😊.

00h31 – Pause de 45 minutes sur l’aire de Ceignes. Nous avons passé le viaduc de Nantua. Nous avançons surement, mais certains passages d’autoroute ne sont pas complètement déneigés. La prudence et l’expertise de nos chauffeurs nous prédisent un retard à l’arrivée. Nous apercevoir à Bihorel avant 8h30 paraît utopique. Dès que notre vitesse de croisière se stabilisera, nous vous donnerons une estimation plus précise. Merci de votre compréhension.

01h31 – Nous reprenons la route. Pour nous, tout roule! Lentement, mais sûrement.

2h30 – Ça y est, dans le car de tête, tout le monde dort. La neige n’est plus qu’un lointain souvenir qui survit uniquement dans les rêves de nos Petits Voyageurs. Notre vitesse de croisière est stabilisée à 100 km/h depuis déjà un petit moment. Nous avons terminé de contourner Macon et nous venons à l’instant de rejoindre l’autoroute A6. Tout va bien.

3h31 – Tout va bien. Nous avons passé Beaune il y a environ 20 minutes. Nous roulons toujours en convoi, à une  vitesse de croisière d’environ 90 km/h et les enfants dorment sur leurs 130 oreilles. La température extérieure est de 3°C et nous sommes très heureux de ne pas y être (… à l’extérieur :-).

4h55 – C’est sur l’aire de service de Venoy – Soleil Levant, un peu avant Auxerre, que nous faisons une courte étape. Sans même que la plupart des enfants ne s’en aperçoivent, nous procédons à la relève et nous repartons à 5h14 avec deux chauffeurs tout frais. Tout va bien.

6h12 – Nous passons Nemours. Tout va bien.

6h23 – Arrêt gasoil à l’aire de service d’Achères-la-Forêt (à la hauteur de Fontainebleau). Coupure de 45 minutes pour les chauffeurs et pause pipi pour nos Petits (et nous). Ensuite, cap sur Bihorel. Les conditions météorologiques sont bonnes et la circulation est fluide. Reste l’incertitude quant au contournement de Paris. Nous vous tiendrons au courant.

7h50 – Nous sommes sur le point de quitter l’A6 pour attaquer le contournement de Paris. Un horaire d’arrivée après 9h30 semble probable. À part le retard, tout va bien :-)

8h14 – Le contournement se passe très bien. Nous entrons sur l’autoroute A12.

8h19 – Rouen, 117 km… Nous voilà sur l’A13… 🎼 Je veux revoir ma Normandie !

8h43 – Nous franchissons la barrière de péage de Mantes-la-Jolie. Seuls quelques rares enfants sont encore endormis dans notre Car 2. Devant nous, à vu de nez 200 mètres, le Car 1. Un ciel très clair et dans notre ligne de mire, une lune presque pleine semble nous montrer la voie.

8h52 – Dans notre dos, le soleil se lève et déploie sa couronne orange sur une petite moitié de l’horizon. Pour notre arrivée, la pluie semble nous faire l’honneur de son absence.

8h58

9h20

9h37

À tout de suite.

RETARDÉ

Heure d’arrivée affinée :

PEU APRÈS 9h30

☀️☀️☀️☀️☀️

De votre enneigé spécial Yéti IX, en direct de l´autoroute ;-)

Brèves
  • Collecte de la Banque alimentaire15/04

    Grâce à la mobilisation des quelques familles, de collégiens et d'amis, nous avons pu recueillir 3191 Kg de nourriture au Super U de Bihorel lors de la Collecte de printemps (10, 11 et 12 avril 2021)

  • Résultat de l'élection au CMJ...23/03

    Le scrutin pour le Conseil municipal des jeunes de Bihorel s'est déroulé la semaine passée, sous la responsabilité opérationnelle d'Oriana Passérieux.

    Les élèves Bihorellais de Saint-Victrice auront des représentants :

    • au collège : 
      • Rose Thirel (5A)
      • Charles Vacaresse (4C)
    • à l'école :
      • Anaëlle Cutulic

    Félicitations Anaëlle, Rose et Charles !!!

  • Naissance06/01

    Mme Vébobe (secrétaire et "voix de Saint-Victrice") a donné naissance à Kéilha, une ravissante petite fille arrivée le 31 décembre, au crépuscule de 2020.

    Joie et et santé au bébé et à sa famille !

  • Collecte de la Banque alimentaire12/12Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 3 600 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 7 200 repas. Merci à tous.
  • Célébrations de Rentrée08/09

    à Sainte-Thérèse-d'Avila : 10 septembre 2020

    à Saint-Victrice : 25 septembre 2020

  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Naissance21/10Mme Hamadouche, l'une des aimables secrétaires de notre Institution, a donné naissance à Ilyan, un petit (mais déjà grand !) garçon né le 20 octobre 2018. Compliments aux jeunes parents !
  • Sainte Thérèse d'Avila15/10Bonne fête aux Thérèse et à notre école, dédiée par ses fondateurs à cette grande sainte. Aujourd'hui, 15 octobre, nous fêtons celle qui a fondé l'un des ordres religieux les plus connus : les Carmélites. Que la grandeur de ses prières nous accompagne... aussi souvent que possible !  
  • Pour les relations parents-enfants : la cahute08/10A l'initiative de M. Sibenaler, l'association la Cahute propose des activités favorisant la rencontre enfants -parents (entre 3 et 12 ans, environ). Réunion d'information MERCREDI 10 OCTOBRE à 19h , au 44 rue Verte à Rouen.