Comprendre… de l’Ascension à la Pentecôte

40 jours après sa résurrection, Jésus retourne auprès de son Père : c’est la fête de l’Ascension. Les apôtres qu’il a choisis pour continuer sa mission ne le verront plus de leurs yeux.
Avant de les quitter, Jésus a promis à ses disciples : « Vous allez recevoir une force, celle de l’Esprit Saint. »
Le jour de la Pentecôte, les apôtres réunis au Cénacle (grande pièce principale des maisons juives) sont enfermés par crainte des Juifs et des Romains qui ont fait mourir Jésus. Marie est avec eux.
Ensemble, ils prient dans l’attente du don promis par Jésus.

« Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie toute entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon les dons de l’Esprit. Or, il y avait à Jérusalem, des juifs religieux, venant de toutes les nations sous le ciel. Lorsque ceux-ci entendirent la voix qui retentissait, ils se rassemblèrent en foule. Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ? Comment se fait-t-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Elamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Egypte et des contrées de Lybie proche de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »

 La Pâque juive
A l’origine, la Pâque est une fête juive : Pessa’h qui veut dire passage.
Elle commémore la libération du peuple juif de l’esclavage en Egypte, avec le passage de la mer Rouge. Elle est aussi la fête du renouveau de la nature.
C’est une fête qui dure 8 jours.
C’est au cours de la fête de la Pâque que le Christ a vécu sa Passion, est mort et est ressuscité.
Il donnait ainsi une autre dimension à la libération : le passage, la traversée de la mort à la vie.
 La Pentecôte
A l’origine, la Pentecôte est une fête juive : Shavuot.
Elle commémore le don de la Loi par Dieu, (les 10 commandements ou paroles de vie) sur le Mont Sinaï. C’est aussi la fête des prémices des récoltes. Elle a lieu 50 jours après la Pâque. C’est une fête de recueillement et de prière.
Les Juifs étaient invités à se rendre en pèlerinage au Temple de Jérusalem. Ceci explique que les Apôtres étaient en prière et qu’il y avait beaucoup de monde à Jérusalem.

Ils furent remplis de l’Esprit Saint.

Qui est l’Esprit Saint pour les Chrétiens ?
La troisième personne de la Trinité.
C’est elle qui donne l’audace d’être porteur de l’amour de Dieu pour tous.
Mais comment agit l’Esprit Saint ? Regardons dans le texte de ce jour.

Signes de l’effusion de l’Esprit le jour de la Pentecôte :
La Pentecôte débute par un bruit semblable à celui d’un grand vent.
Le vent de la Pentecôte met en mouvement.
L’Esprit Saint est la force intérieure qui va pousser les apôtres à agir.

Des langues de feu se sont posées sur chacun des apôtres. La langue désigne tout aussi bien l’organe de la parole que le langage.
Le feu embrase le cœur des apôtres.
A la Pentecôte, les langues de feu sont le signe de l’Esprit donné à chacun et à tous ensemble.
Elles trouvent une même origine dans le feu de l’amour de Dieu.
L’Esprit Saint ouvre à la compréhension du mystère de Dieu et donne l’audace de le proclamer.

Brèves
  • Collecte de la Banque alimentaire15/04

    Grâce à la mobilisation des quelques familles, de collégiens et d'amis, nous avons pu recueillir 3191 Kg de nourriture au Super U de Bihorel lors de la Collecte de printemps (10, 11 et 12 avril 2021)

  • Résultat de l'élection au CMJ...23/03

    Le scrutin pour le Conseil municipal des jeunes de Bihorel s'est déroulé la semaine passée, sous la responsabilité opérationnelle d'Oriana Passérieux.

    Les élèves Bihorellais de Saint-Victrice auront des représentants :

    • au collège : 
      • Rose Thirel (5A)
      • Charles Vacaresse (4C)
    • à l'école :
      • Anaëlle Cutulic

    Félicitations Anaëlle, Rose et Charles !!!

  • Naissance06/01

    Mme Vébobe (secrétaire et "voix de Saint-Victrice") a donné naissance à Kéilha, une ravissante petite fille arrivée le 31 décembre, au crépuscule de 2020.

    Joie et et santé au bébé et à sa famille !

  • Collecte de la Banque alimentaire12/12Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 3 600 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 7 200 repas. Merci à tous.
  • Célébrations de Rentrée08/09

    à Sainte-Thérèse-d'Avila : 10 septembre 2020

    à Saint-Victrice : 25 septembre 2020

  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Naissance21/10Mme Hamadouche, l'une des aimables secrétaires de notre Institution, a donné naissance à Ilyan, un petit (mais déjà grand !) garçon né le 20 octobre 2018. Compliments aux jeunes parents !
  • Sainte Thérèse d'Avila15/10Bonne fête aux Thérèse et à notre école, dédiée par ses fondateurs à cette grande sainte. Aujourd'hui, 15 octobre, nous fêtons celle qui a fondé l'un des ordres religieux les plus connus : les Carmélites. Que la grandeur de ses prières nous accompagne... aussi souvent que possible !  
  • Pour les relations parents-enfants : la cahute08/10A l'initiative de M. Sibenaler, l'association la Cahute propose des activités favorisant la rencontre enfants -parents (entre 3 et 12 ans, environ). Réunion d'information MERCREDI 10 OCTOBRE à 19h , au 44 rue Verte à Rouen.