Journal Sans Nom

La Banque alimentaire, interview, par Diane et Marion

La Banque Alimentaire, notre ressenti

Questions : Diane WACQUEZ

Réponses : Marion LETELLIER

1- Cela fait combien de temps que tu participes à la Banque Alimentaire ?

C’est la deuxième année que je participe à la Banque Alimentaire.

2- Pourquoi participes-tu ?

J’y participe car on peut passer de bons moments avec nos amis ou notre famille.

3- Comment fais-tu pour convaincre les gens ?

Souvent, je leur tends un sac en leur disant « Bonjour, voulez-vous participer à la Banque Alimentaire ? ».

4- A quel(s) souci(s) peux-tu être confrontée ?

Je peux être confrontée à des problèmes, comme des gens qui nous font des remarques désagréables en disant que cela ne sert à rien…

5- Avec qui la fais-tu ?

La première année, je l’ai faite avec ma maman et mon frère, puis la deuxième avec une copine.

Les origines de Noël, par Evan

LES ORIGINES DE NOËL

Noël est une fête religieuse qui célèbre la naissance de Jésus Christ. Autrefois, on n’offrait pas de cadeaux, ni aux enfants ni aux adultes. Noël a d’abord une origine païenne. La date du 25 décembre fut fixée en 300 par Rome afin de christianiser les rites de cultures populaires. Elle correspond aussi au solstice d’hiver.

J’ai choisi ce sujet car les fêtes approchent.

Bonnes fêtes de fin d’année à tous !

Evan MOCHET

Le marché de l’Avent, par Raphaël

Marché de l’Avent

Les premières traces des marchés de Noël remontent au XIV e siècle en Allemagne, appelés « Marché de Saint Nicolas ». Ils sont très connus aujourd’hui, surtout en Europe. C’est un grand moment de rassemblement, qui réunit toutes les familles et les habitants de la ville où ils se déroulent. On y trouve des constructions en bois, comme les chalets ou les manèges, mais aussi de la restauration, comme les biscuits en pain d’épices ou les gobelets de vins. Ils sont souvent très illuminés, et les plus réputés sont ceux des pays germaniques. On y va souvent dans la période de Noël, en ce moment surtout. Ils ont débuté et vont bientôt se terminer. Dans cette période, il y a aussi le calendrier de l’Avent. Son histoire débute en Allemagne, au XIXe siècle. Au mois de décembre, jusqu’à Noël, les familles protestantes offraient chaque jour à leurs enfants une image religieuse. Mais maintenant, on offre plutôt des chocolats.

 

 

 

Raphaël BARBEY

Retour sur la Toussaint, par Marion

Qu’est-ce que la Toussaint ?

La Toussaint est une fête en hommage à tous les saints. Qu’ils soient connus ou pas, tous sont honorés. La fête se déroule au sein de l’Église catholique.

Elle a lieu tous les ans le 1er novembre. Cette année, c’était un lundi durant les vacances.

Souvent, les gens pensent que la Toussaint est la fête des morts, mais cette dernière est le 2 novembre. C’est le jour où les cimetières sont le plus fréquentés.

Pendant longtemps, la Toussaint avait lieu autour de Pâques et de la Pentecôte, car son nom signifie que l’on espère la résurrection. Les Chrétiens ne fêtaient pas la fête de tous les saints mais célébraient la fête de tous les martyrs.

Marion LETELLIER

Le skateboard, par Jeanne

Le skateboard

Qu’est-ce qu’un skateboard ? :

Le skateboard est une planche en bois sur laquelle sont fixées quatre roues.

Elle peut servir à se déplacer, mais surtout à faire des figures (tricks) de toutes sortes, dans la rue ou dans des skateparks.

Quand ont-ils été inventés et par qui ?

Les premiers skateboards apparaissent aux États-Unis comme un jeu d’enfant, probablement dans les années 1950. Le skateboard est ensuite médiatisé en Californie à la fin des années 1950 par la communauté des surfeurs qui étaient lassés des jours sans vagues.



 

Les figures :



Les plus dures





 

Les plus faciles

 

 

Jeanne Panouillot

Brèves
  • cérémonie de remise des diplômes28/10

    VENDREDI 12 NOVEMBRE
    au Foyer municipal de Bihorel

    à 18h30

     

    Les lauréats et leurs familles sont accueillis dès 18h00, et sont conviés au cocktail qui suivra

  • 16/10

    Nous venons d'apprendre le décès de Michel DUFAYET, qui fut instituteur dans notre école jusqu'à sa retraite, en 1990.

    Il restait attaché à notre Institution et passait parfois nous faire un signe d'amitié.

    Ses obsèques seront célébrées vendredi 22 octobre 2021, à 14h30 à St Martin du Vivier, sa paroisse.

  • Collecte de la Banque alimentaire15/04

    Grâce à la mobilisation des quelques familles, de collégiens et d'amis, nous avons pu recueillir 3191 Kg de nourriture au Super U de Bihorel lors de la Collecte de printemps (10, 11 et 12 avril 2021)

  • Résultat de l'élection au CMJ...23/03

    Le scrutin pour le Conseil municipal des jeunes de Bihorel s'est déroulé la semaine passée, sous la responsabilité opérationnelle d'Oriana Passérieux.

    Les élèves Bihorellais de Saint-Victrice auront des représentants :

    • au collège : 
      • Rose Thirel (5A)
      • Charles Vacaresse (4C)
    • à l'école :
      • Anaëlle Cutulic

    Félicitations Anaëlle, Rose et Charles !!!

  • Naissance06/01

    Mme Vébobe (secrétaire et "voix de Saint-Victrice") a donné naissance à Kéilha, une ravissante petite fille arrivée le 31 décembre, au crépuscule de 2020.

    Joie et et santé au bébé et à sa famille !

  • Collecte de la Banque alimentaire12/12Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 3 600 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 7 200 repas. Merci à tous.
  • Célébrations de Rentrée08/09

    à Sainte-Thérèse-d'Avila : 10 septembre 2020

    à Saint-Victrice : 25 septembre 2020

  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Naissance21/10Mme Hamadouche, l'une des aimables secrétaires de notre Institution, a donné naissance à Ilyan, un petit (mais déjà grand !) garçon né le 20 octobre 2018. Compliments aux jeunes parents !