Semaine B
<< Mai 2019 >>
lmmjvsd
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2

Collège Saint-Victrice

Club Terra V.2

Le Club Terra a ouvert ses portes… euh, ses bacs pour ce printemps. L’équipe se renouvelle et s’active plusieurs midis par semaine. De nouveaux plans de fraisiers ont vu le jour. Les premières salades sont déjà dans les assiettes et un bac à compost est à l’étude. Enfin, les fleurs embellissent la cour de récréation et apportent toujours de la couleur à nos idées! Bravo à toute l’équipe !

Mathis, Enzo, Florian et Odalrik, parmi les plus actifs!

Festival Inédit – accueil de choristes du 6 au 10 juin

Une proposition du diocèse de Rouen que vous pouvez accueillir … pour enrichir vos relations internationales…

 

La Maîtrise Saint-Evode organise un festival durant les festivités de l’Armada. A cette occasion, elle recevra les deux chœurs d’enfants espagnol et polonais.

Les enfants de ces chœurs seront logés chez des familles d’accueil à raison de deux enfants minimum.

Nous sommes d’ores et déjà à la recherche de familles qui pourraient les accueillir durant les quelques jours de leur participation au festival L’Inédit du jeudi 6 juin au soir au lundi 10 au matin.

Les enfants et les adolescents sont âgés de 8 à 17 ans. Il n’y aura que des garçons à accueillir.

L’accueil consiste en un hébergement de 4 nuits avec un petit-déjeuner et le dîner. Il n’est bien évidemment pas indispensable de parler polonais ou espagnol pour accueillir ces enfants ! Tous parlent anglais et/ou français.

 

L’accueil de ces garçons se fait dans le cadre du festival Courant d’ art /l’Inédit qui se tient chaque année au moment des Rameaux, mais qui sera cette année exceptionnellement déplacé en juin pour coïncider avec les festivités de l’Armada.

Vous trouverez en pièce jointe la plaquette qui présente le festival. LIVRET 2019

Les familles d’accueil recevront des billets gratuits pour assister aux différents concerts.

Merci de nous contacter si vous pouvez accueillir au moins deux enfants entre le 6 et le 10 juin. Votre aide nous sera précieuse pour faire de cette rencontre musicale et amicale un moment fort dans la vie de ces enfants.

 

D’avance un grand merci pour l’accueil que vous réserverez à notre demande. Merci de nous préciser un numéro de téléphone où nous pourrons vous joindre.

Save the dates !      

 Vendredi 7 juin – 18h30 – Eglise Sainte- Madeleine (Rouen)

Vernissage de l’exposition Ex Voto  (Maquettes de bateaux)

 

Vendredi 7 juin – 20h – Eglise Saint-Maclou (Rouen)

Chœur de garçons de Limanowa (Pologne)

 

Samedi 8 juin – 12h – Eglise Sainte- Madeleine (Rouen)

Conférence Fabrice Hadjadj  «  Souffle de vie »

 

Samedi 8 juin- 20h – Cathédrale Notre-Dame de Rouen

Trois Maîtrises autour de la messe d’Angelo BERNARDELLI,

primée lors de l’Inédit 2018 en présence du compositeur. 1er prix.

 

Dimanche 9 juin- 20h – Eglise Sainte- Madeleine (Rouen)

Escolania de l’Escurial (Madrid)

 

L’équipe d’organisation du festival

Monika Beuzelin 06 61 70 88 62

Florence Benkemoun 06 13 96 78 01

 

Direction diocésaine de la culture

41, route de Neufchâtel

76044 Rouen Cedex 1

02 35 07 27 70

 

Un concours de latin !

Tous les latinistes de notre collège se sont retrouvés pour travailler de concert à une quarantaine de questions du Concours Académique qui avait pour sujet : « les héros et héroïnes ».  Ils ont apprécié le goûter offert à cette occasion et la bonne ambiance. Très concentrés, ils ont su s’écouter et tenir compte des réponses des uns et des autres…

 

Alexis Desseaux à Saint-Victrice…

Bihorel : l’acteur de la série « Julie Lescaut », Alexis Desseaux, en visite dans son ancien collège

Bihorel. Connu pour avoir incarné le commandant Motta dans la série Julie Lescaut, le comédien rouennais, Alexis Desseaux, est venu rencontrer les élèves du collège qu’il a fréquenté.

Alexis Desseaux (au 4e rang en bleu) avec les 3e du collège Saint-Victrice
Jeudi 25 avril, le comédien Alexis Desseaux est revenu à l’Institution Saint-Victrice dans laquelle il a été scolarisé du CP à la 5e, à la fin des années 60 et au début des années 70. Après avoir été accueilli par Céline Perrier, directrice de l’école Saint-Victrice, et Dominique Tamarelle, directeur du collège, il a rencontré les élèves de 6e et de 3e de l’établissement.

Moins attiré par la télévision aujourd’hui

C’était un retour aux sources pour celui qui a habité le quartier des Sapins, à Rouen, notamment dans l’immeuble Bayeux. « Ma maman m’a élevé seule, a-t-il expliqué. Elle a abandonné le chant et la danse qu’elle pratiquait dans un music-hall pour s’occuper de moi. J’ai aussi été en internat à Saint-Victrice, à une époque où l’autorité des enseignants et des surveillants s’exprimait différemment d’aujourd’hui et alors que seuls les garçons étaient acceptés. J’appréciais la proximité de l’hippodrome de Bihorel, qui représentait pour moi la campagne. » L’acteur a répondu aux questions de son auditoire sur son métier et s’est montré très accessible. Il a indiqué que pour devenir comédien, le conservatoire de Rouen, où il s’est formé plusieurs années, peut être une solution. Celui qui va jouer Kean, au théâtre de l’Œuvre, à Paris, à partir du jeudi 9 mai, n’a pas caché qu’il n’était pas un bon élève et qu’il était plutôt en retrait en classe. Le comédien est surtout connu pour la série Julie Lescaut, dans laquelle il a joué l’adjoint de Véronique Genest, durant de nombreuses années. « Cette notoriété peut amener les personnes qui me connaissent, à aller me voir dans des pièces sur des thèmes moins évidents, a-t-il estimé. Mais, si j’ai beaucoup appris en travaillant pour la télé, elle m’attire moins actuellement car les temps de tournage sont raccourcis et les histoires moins intéressantes. »

Alexis Desseaux était aussi à Bihorel pour la représentation de la pièce dont l’action se situe en 1916, à Verdun, Le Choix des âmes, vendredi 26 avril, au foyer municipal. Après s’être prêté au jeu des selfies et des autographes avec des élèves et des professeurs, il est reparti, souriant et modeste malgré un parcours artistique de quarante ans riche d’une cinquantaine de pièces. Auparavant, le comédien a conseillé aux élèves d’apprécier le moment présent, en confiant aimer son métier pour la richesse des rencontres humaines qu’il permet.

Article de C.Martel

Pour les parents…
Pour les profs…
Brèves
  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • Naissance29/04Hélène Codevelle, éducatrice au Jardin d'enfants, vient de mettre au monde un petit Alix. Tous nos voeux accompagnent l'enfant et ses parents.
  • Naissance22/04Maud (assistante à l’école Saint-Victrice) nous a annoncé la naissance d’Édouard le 12 avril. Nous nous réjouissons avec ses parents.
  • Collecte de la Banque alimentaire08/04Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 1986 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 4 000 repas. Merci à tous.
  • retour du ski30/03l'arrivée vers 8h30 se confirme
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Portes ouvertes samedi 26 janvier 201910/12de 9h30 à 15h30 si vous ne pouvez-venir nous voir ce jour-là, n'hésitez pas à appeler au 02 35 60 23 79 pour demander un rendez-vous.