<< Juil 2018 >>
lmmjvsd
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Prix littéraire « science en toutes lettres »

Jeudi 14 mai, une douzaine d’élèves du collège présentaient à l’hôtel de ville de Rouen, le livre qu’ils avaient choisi parmi 9 autres comme étant le meilleur ouvrage de culture scientifique de l’année. Après un petit déjeuner, chaque établissement présente le livre qu’il a élu.

Pour Saint-Victrice, il s’agit de « comment l’Homme a compris à quoi ressemble l’Univers » de Juliette Nouel-Rénier aux éditions Gallimard jeunesse.

Puis le prix 2009 est remis à Christophe Galfard, co-auteur avec Lucy et Stephen Hawking de « Georges et les secrets de l’Univers ».

Un échange commence alors entre le lauréat et les collégiens.

Après un pique-nique dans les murs du Lycée Camille St-Saëns, les élèves sont invités à visiter l’observatoire de Rouen et à assister à une séance de planétarium. Puis ils ont droit à une visite guidée du Muséum d’histoire naturelle où sont exposées les affiches réalisées par les différents collèges.

Marie, Pierre et les autres peuvent être fiers de leur affiche.

Enfin, un spectacle interactif intitulé « Partons pour Pluton » permet de clore une belle journée et de récompenser une année de lecture et de critiques littéraires.

A l’année prochaine !

La deuxième guerre mondiale étudiée par les classes de 3ème

Les élèves de 3ème a et 3ème b se sont particulièrement investis dans la réalisation de panneaux ayant trait à la 2ème Guerre Mondiale.
Ils voulaient COMPRENDRE : ils ont cherché, réfléchi, discuté.
Leurs réalisations (une trentaine de panneaux) sont exposées dans le hall.

Ils ont librement choisi leur thème de travail : Pearl Harbor, Stalingrad, les camps de concentration, le Débarquement, De Gaulle, Jean Moulin, Hiroshima …

[nggallery id=38]

Vous avez découvert, appris, c’est bien. Vous allez maintenant transmettre : en effet, les professeurs des classes primaires souhaitent utiliser votre travail avec leurs élèves.

Bravo à tous.

Les 3ème à Paris

Dans le cadre de leurs programmes d’histoire et d’éducation civique, les élèves de 3ème a et de 3ème b ont passé la journée du 20 mars à Paris.

Petite révision de géographie urbaine pour tous : dans l’agglomération parisienne, les migrations pendulaires sont bien responsables des bouchons … Il nous fallut trois heures dix pour atteindre le Jardin du Luxembourg !

[nggallery id=39]

VISITE DU SENAT

[nggallery id=40]

AU MEME MOMENT…

Tous les élèves n’ayant pas pu entrer au Sénat faute de places, certains volontaires ont, pendant ce temps, visité le Panthéon et le quartier étudiant.

[nggallery id=41]

DANS LES JARDINS DU LUXEMBOURG

[nggallery id=42]

MUSEE DE LA RESISTANCE Jean Moulin, Général Leclerc

au pied de la tour Montparnasse.

[nggallery id=43]

RAVIVAGE DE LA FLAMME SOUS L’ARC DE TRIOMPHE

Tous sont impressionnés par le cérémonial, l’émotion va crescendo. Elle est particulièrement palpable lorsque Medhi ravive la flamme et que retentit la sonnerie aux morts.

[nggallery id=44]

Bravo les jeunes, votre comportement a été à la hauteur de l’événement.

Gardez en mémoire ce qu’il signifie.

Vos professeurs

Finales de District de FUTSAL

Les Benjamins de la section foot du collège se sont brillament distingués ce mercredi 18 mars dans le cadre des finales de District du championnat de « futsal » ( foot en salle…).

Avec Yvain dans les buts, Corentin , Jérémy et Abdoul en défense et Djibi, Johan en attaque l’équipe était au complet. Sans oublier l’arbitre jeune officiel Elie… !

Après une première victoire contre Isneauville et Déville 2 à 0 les jaunes et bleus ont concédé une défaite contre le cèdre 3 à 0. Cependant en demi finale ils battent la redoutable équipe de Gounod et peuvent accéder à la finale ou ils se font battre de peu par le Cèdre , après une partie pleine de rebondissement et d’engagement.

Bravo donc à nos jeunes footballeurs qui terminent second et se qualifient pour les finales de secteur.

ATIQ RAHIMI AU COLLEGE SAINT VICTRICE

Mardi 10 février, les élèves de 3eB du Collège Saint-Victrice à Bihorel ont rencontré Atiq Rahimi, lauréat du prix Goncourt 2008.

Ils attendaient cet événement avec impatience ! Depuis quelques semaines, les élèves de 3eB du Collège Saint-Victrice s’étaient lancés dans la lecture de Syngué Sabour, Pierre de patience, prix Goncourt 2008, afin de préparer la venue de l’auteur, Atiq Rahimi, dans leur classe. Chacun avait rédigé sa petite fiche de lecture afin de bien mémoriser l’histoire et les questions qu’elle soulevait.

Mardi 10 février, quelque peu impressionnés tout de même, les élèves ont donc accueilli Atiq Rahimi et ont tout de suite été frappés par sa simplicité, sa chaleur, et le naturel avec lequel il répondait à leurs questions : l’origine de l’histoire, la langue, la chute du roman, le travail d’écrivain, le prix Goncourt sont autant de sujets abordés au cours de cet échange spontané.

Atiq Rahimi a ainsi évoqué son pays, l’Aghanistan, la guerre, le régime Taliban, son exil en France et la naissance de sa vocation d’écrivain. Curieux de connaître l’origine du roman, les élèves ont découvert que l’élément déclencheur avait été l’assassinat par son mari de la poétesse afghane, Nadia Anjuman, à qui le lauréat du Goncourt a dédié son livre. Syngué Sabour est ainsi la confession d’une femme à son mari plongé dans le coma, confession par laquelle elle se libère de toutes les oppressions. Pour répondre aux interrogations des collégiens, Atiq Rahimi a évoqué la condition féminine en Afghanistan – ou ailleurs -, la place de la sexualité dans le roman et la nécessaire crudité de certains passages. L’auteur a ensuite expliqué comment il créait ses personnages, et comment ceux-ci lui « échappaient » pour avoir leur vie propre. « Je ne suis pas mes personnages », a précisé l’écrivain.

Quant à la fin du roman, qui intriguait beaucoup les jeunes par son côté inattendu et son ouverture, Atiq Rahimi a souri et répondu à l’élève qui l’interrogeait sur ce qu’il fallait comprendre : « La fin est celle que tu souhaites pour le personnage. »

Furent évoqués aussi, lors de cet échange, l’importance de la langue, et le travail que s’impose l’auteur pour trouver « le mot juste ». « Mettez-vous devant votre ordinateur et écrivez ce qui vous passe par la tête. Vous verrez… » C’est le conseil qu’a donné Atiq Rahimi aux collégiens avant de partir. Puisse cette invitation faire naître de nouvelles vocations d’écrivain…

 

 

 

 

 

 

Claire Trémauville

Conférence-débat « Internet à la maison »

MSN, Spyware, bluetooth, firewall, wi-fi, USB, Spam… Tant de mots qui vous paraissent peut-être un peu barbares. Et pourtant nos enfants « baignent », depuis leur plus jeune âge, dans ce monde de l’informatique. Nous devons donc les aider à accéder à cette gigantesque toile d’araignée, tout en leur apprenant à l’apprivoiser.

C’est pourquoi l’Association des Parents d’Élèves organise, au collège, le vendredi 13 février 2009, une conférence-débat sur le thème INTERNET À LA MAISON animée par Monsieur Yannick SANS, expert en informatique.

Document PDF ci-joint

SARCOPHAGE ET JSN

« Encore un sarcophage … ? Pfff … ils nous envahissent ! »

Tout dépend de la manière dont on perçoit l’événement. Un sarcophage de plus ? Ils nous envahissent ? En bons normands, nous répondrons oui et non

NON, pas de nouveau sarcophage. Les sixièmes sont passés à autre chose, même s’ils apprécient l’affichage de « leur oeuvre » dans les classes.

OUI, ils nous envahissent. Certains mauvais esprits (ah, ah, nous y voilà … !) diront que le puzzle-sarcophage n’est pas nouveau, qu’il n’est pas nécessaire d’en faire toute une histoire. D’autres, et les journalistes du JSN en sont, se sont posés de sérieuses questions :

  • où est la vraie momie du vrai sarcophage du Musée des Antiquités de Rouen ?

 

  • son kâ (= double du mort pour les Anciens Egyptiens) peut-il venir « habiter » un sarcophage de papier ?
  • le fantôme de Saint Victrice va-t-il prendre ombrage de cette concurrence déloyale ?

… et plein d’autres questions sérieuses ou loufoques …

Alors, nos journalistes en herbe ont décidé d’enquêter. Le lundi 01 décembre ils ont bombardé de questions madame Poirel, ancienne conservatrice au Musée des Antiquités de Rouen, initiatrice de l’activité sarcophage en 1982.

Vous voulez connaître ses réponses ? Une solution … achetez le nouveau numéro du JSN dès sa parution !

[nggallery id=45]

Pour les parents…

Pour les profs…

Brèves

  • opération éco-citoyenne Piles Solidaires19/06Grâce aux collégiens, près de 49Kg de piles usagées ont été récoltés pour  soutenir les projets entrepris à Tapting et Fatanje au Népal. Encore un immense merci pour tout ce que vous avez collecté cette année ! Diplome de 1001 a 1100 TOTALITE_Partie10
  • le film du ski à Morzine16/06Nouveau lien pour télécharger le film : Cliquez ici
  • Saint-Victrice recrute13/06Pour participer à l'accompagnement des élèves et participer au développement des offres éducatives,  l'Institution recrute 10 jeunes gens en Contrat de Service Civique, dès le 25 août 2018. Les missions seront :
    • favoriser une alimentation équilibrée
    • accompagner les actions éducatives et pédagogiques
    • promouvoir les actions de développement durable
    • participer à la communication et aux festivités
    Contacter le secrétariat au 02 35 60 23 79 pour tout renseignement.
  • Triste nouvelle12/06Le papa d'Enola (classe de Mme Tirolien) et Lucas (ex 5C) EUSTACHE est décédé le 07 juin dernier. Les obsèques seront célébrées vendredi 15 juin. Nos prières accompagnent la famille.
  • Virus sur nos messageries29/05Depuis quelques jours, les messageries de l'Institution font l'objet d'un usage malveillant. Des messages affichant le nom d'un membre de l'Institution mais se référant à une autre adresse électronique sont parvenus à certaines familles, voire à d'autres contas (fournisseurs, anciens élèves, ...) Notre service informatique travaille pour éradiquer ces soucis. les autorités compétentes ont été avisées (ANSSI, notamment). Si vous êtes destinataire d'un tel message, placez-le d'emblée dans les spams (messages indésirables) sans chercher à l'ouvrir.   En vous priant de nous excuser pour cette gêne indépendante de nos usages.
  • Le film du ski à Morzine28/05Pour le télécharger, il suffit de cliquer le lien ci-dessous ! https://wetransfer.com/downloads/e8caa0c702261d3374edf7ee410fea7f20180523183038/749a89
  • Triste nouvelle23/05
    Mme de Manneville, maman de Dimitri, Antonia et Anastasia, est décédée dimanche 20 mai dernier.
    Pour information : toute sa famille proche priera vendredi soir à 20h30 à Sartilly.
    Il vous sera possible de vous y unir depuis l’église de Bihorel, où les amis de la famille prieront le chapelet à 20h30.
    L’inhumation sera célébrée samedi à 14h en l’église de Sartilly.