Disneyland, par Raphaël

Disneyland Paris

 

Ce parc de loisirs, situé à trente-deux kilomètres à l’est de Paris (Seine-et-Marne), mesure 2 230 ha. Les parcs Disneyland et Walt Disney Studios ont été ouverts en 1992.

Le complexe est exploité par le groupe Euro Disney. Sa directrice est Natacha Rafalska depuis le 12 décembre 2018. En 2016, le chiffre d’affaires connaît une légère baisse, puisqu’il s’établit à 1,28 milliard d’euros, contre 1,3 milliard en 2014. Cette même année, l’ensemble du complexe compte plus de 320 millions de visiteurs depuis son ouverture. Avec plus de 20 langues parlées et plus de 100 nationalités différentes, les quelques 17 000 employés font de Disneyland Paris le premier employeur mono-site de France et le premier employeur privé de Seine-et-Marne.

Le complexe à thèmes est composé du Disney Village, de sept hôtels Disney et sept hôtels partenaires, d’un golf Disneyland, de deux centres commerciaux et de deux gares, une ligne de TGV et une ligne RER, mettant Disneyland à 40 minutes de Paris.

 Avec le succès du parc américain Disneyland de Californie, ouvert en 1955, la société Walt Disney Company a commencé à rechercher de nouveaux sites pour établir d’autres « royaumes enchantés ». Cela a conduit à l’ouverture du Walt Disney World Resort en Floride, en 1971 puis à celle du Tokyo Disney Resort au Japon, en 1983. L’implantation d’un parc Disney en France est un projet très ancien puisque dès 1976, la firme Walt Disney Productions avait entamé des négociations avec la Datar1 mais ces dernières n’avaient pas abouti. En janvier 1984, lors d’un voyage aux Etats-Unis, Edith Cresson, alors ministre du Commerce extérieur et du Tourisme, rencontre un des plus importants promoteurs immobiliers américains, qui souhaite s’implanter en France.

A la suite de cette rencontre, Ray Watson, président de Walt Disney Productions, remet aux Français divers documents de réflexion, qui seront à l’origine de la création du parc, en 1992.

Depuis, des millions de visiteurs s’y sont divertis.

Mais attention ! Disneyland sera fermé pour Noël, en raison de la crise sanitaire. Alors, allez-y l’année prochaine !

Raphaël BARBEY

1 Datar : Délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale

Brèves
  • Naissance06/01

    Mme Vébobe (secrétaire et "voix de Saint-Victrice") a donné naissance à Kéilha, une ravissante petite fille arrivée le 31 décembre, au crépuscule de 2020.

    Joie et et santé au bébé et à sa famille !

  • Collecte de la Banque alimentaire12/12Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 3 600 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 7 200 repas. Merci à tous.
  • Célébrations de Rentrée08/09

    à Sainte-Thérèse-d'Avila : 10 septembre 2020

    à Saint-Victrice : 25 septembre 2020

  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Naissance21/10Mme Hamadouche, l'une des aimables secrétaires de notre Institution, a donné naissance à Ilyan, un petit (mais déjà grand !) garçon né le 20 octobre 2018. Compliments aux jeunes parents !
  • Sainte Thérèse d'Avila15/10Bonne fête aux Thérèse et à notre école, dédiée par ses fondateurs à cette grande sainte. Aujourd'hui, 15 octobre, nous fêtons celle qui a fondé l'un des ordres religieux les plus connus : les Carmélites. Que la grandeur de ses prières nous accompagne... aussi souvent que possible !  
  • Pour les relations parents-enfants : la cahute08/10A l'initiative de M. Sibenaler, l'association la Cahute propose des activités favorisant la rencontre enfants -parents (entre 3 et 12 ans, environ). Réunion d'information MERCREDI 10 OCTOBRE à 19h , au 44 rue Verte à Rouen.
  • Demandes d'aides27/09Les imprimés pour les Bourses de collège et pour l'aide à la restauration (collégiens !) doivent être remis au Secrétariat le 29 septembre au plus tard. Les retardataires n'ont plus que 2 jours !!
  • dispense d'activité en EPS05/09Comme tous les cours, les séances d'Education Physique et Sportive (EPS) sont obligatoires. Dans certains cas, l'élève peut se voir dispensé sur prescription médicale, soit totalement, soit partiellement, d'activités physiques sur un temps déterminé.  Afin de faciliter les démarches des familles et des professeurs, voici un modèle de certificat médical que l’élève doit fournir à son professeur. Ce document permet aussi d’adapter les activités aux cas d’inaptitudes.   Pour le visionner, puis l’imprimer, cliquez ICI . Merci.