Noël, par Louna, Marie et Zoé

Noël

Noël est une fête chrétienne qui célèbre la naissance de Jésus de Nazareth. Elle a lieu le 25 décembre. La tradition du Père Noël est créée au XXe siècle. Le jour de Noël est férié dans de nombreux pays, ce qui permet le regroupement familial autour d’un repas festif et l’échange de cadeaux. Le second jour de noël (26 décembre) est également un jour férié dans plusieurs pays du nord de l’Europe (Pologne, Royaume-Uni, Pays-Bas, pays scandinaves) ainsi qu’en France, dans quelques départements.

Les traditions

– Le sapin


Il est difficile de dater avec précision à quand remonte la tradition du sapin de Noël, mais une chose est sûre : le sapin n’a pas pour origine une fête religieuse mais un rite païen. Avant que Noël existe, un rituel pour célébrer le solstice d’hiver consistait à décorer un arbre, symbole de la vie et du renouveau. En France, la première référence à un sapin de Noël dans les registres municipaux date de 1521, dans un village d’Alsace, la tradition s’est généralisée dans tout le pays grâce aux immigrés d’Alsace-Lorraine.

– les cadeaux

Contrairement à une idée reçue, la tradition des cadeaux n’a rien à voir avec le récit, dans la Bible, de l’arrivée des Rois mages venus apporter de l’or et de l’encens au petit Jésus. Cet événement correspond à la fête chrétienne de l’Épiphanie et ne se fête d’ailleurs que le 6 janvier. Or, aujourd’hui, c’est plutôt le 24 ou le 25 décembre qu’on s’échange les cadeaux de Noël ! À partir du XIIe siècle, est apparue la tradition de saint Nicolas, cet évêque qui, dans la nuit du 5 au 6 décembre, vient apporter des friandises aux enfants sages : fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons, chocolats, pain d’épice…Au 19e siècle, les enfants recevaient une orange, signe, à l’époque, de prospérité : l’orange était encore un fruit rare, donc cher. Ce n’est qu’au XXe siècle avec l’arrivée de la société de consommation que les simples friandises se transformeront en jouets. Vers 1950, les Grands Magasins parisiens, suivant le modèle américain, vont inciter, dans leurs vitrines et via des promotions, à acheter des jouets aux enfants pour le 25 décembre.

Le père noël

Traditionnellement, le Père Noël se glisse par la cheminée pour entrer dans les maisons. Les enfants écrivent leur lettre au Père noël pour lui commander les cadeaux qu’ils aimeraient recevoir.

Le repas

Le repas traditionnel de noël :

entrée : foie gras (vous pouvez le manger avec des toasts ou avec du pain d’épices),

plat :de la volaille ou de la dinde,

dessert : bûche de noël

ingrédients pour la bûche

140 g de sucre en poudre 4 œufs

100 g de farine 11 g de levure alsacienne

250 g de chocolat 200 g de beurre

Ustensiles

1 fouet

1 saladier

1 four

1 papier cuisson

1 rouleau à pâtisserie

des casseroles

1 cuillère en bois
1 fourchette

Techniques utilisées

Cuire au bain marie

Séparer les blancs des jaunes d’œufs



Louna Chevalier, Zoé Roalety et Marie Duhamel

Brèves
  • Collecte de la Banque alimentaire15/04

    Grâce à la mobilisation des quelques familles, de collégiens et d'amis, nous avons pu recueillir 3191 Kg de nourriture au Super U de Bihorel lors de la Collecte de printemps (10, 11 et 12 avril 2021)

  • Résultat de l'élection au CMJ...23/03

    Le scrutin pour le Conseil municipal des jeunes de Bihorel s'est déroulé la semaine passée, sous la responsabilité opérationnelle d'Oriana Passérieux.

    Les élèves Bihorellais de Saint-Victrice auront des représentants :

    • au collège : 
      • Rose Thirel (5A)
      • Charles Vacaresse (4C)
    • à l'école :
      • Anaëlle Cutulic

    Félicitations Anaëlle, Rose et Charles !!!

  • Naissance06/01

    Mme Vébobe (secrétaire et "voix de Saint-Victrice") a donné naissance à Kéilha, une ravissante petite fille arrivée le 31 décembre, au crépuscule de 2020.

    Joie et et santé au bébé et à sa famille !

  • Collecte de la Banque alimentaire12/12Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 3 600 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 7 200 repas. Merci à tous.
  • Célébrations de Rentrée08/09

    à Sainte-Thérèse-d'Avila : 10 septembre 2020

    à Saint-Victrice : 25 septembre 2020

  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Naissance21/10Mme Hamadouche, l'une des aimables secrétaires de notre Institution, a donné naissance à Ilyan, un petit (mais déjà grand !) garçon né le 20 octobre 2018. Compliments aux jeunes parents !
  • Sainte Thérèse d'Avila15/10Bonne fête aux Thérèse et à notre école, dédiée par ses fondateurs à cette grande sainte. Aujourd'hui, 15 octobre, nous fêtons celle qui a fondé l'un des ordres religieux les plus connus : les Carmélites. Que la grandeur de ses prières nous accompagne... aussi souvent que possible !  
  • Pour les relations parents-enfants : la cahute08/10A l'initiative de M. Sibenaler, l'association la Cahute propose des activités favorisant la rencontre enfants -parents (entre 3 et 12 ans, environ). Réunion d'information MERCREDI 10 OCTOBRE à 19h , au 44 rue Verte à Rouen.