Semaine A
<< Oct 2018 >>
lmmjvsd
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Saint-Victrice fait son cinéma…

À Bihorel, l’école Saint-Victrice fait son cinéma

Article de Monsieur Martel, journaliste à Paris Normandie
Bihorel. L’école a accueilli pendant plusieurs semaines une association de professionnels de l’image afin de découvrir l’envers des métiers de scénariste, réalisateur, acteur ou technicien.

Le projet d’école de l’établissement privé catholique Saint-Victrice porte cette année sur le cinéma. Les huit classes se sont rendues à plusieurs reprises à l’Omnia, à Rouen. Dernièrement, des membres de l’association KO films sont aussi venus dans chaque classe, dont celle de la directrice de l’école, Céline Perrier.

Ces professionnels de l’image les aident à réaliser des films, dont l’histoire a été écrite par les élèves eux-mêmes. Neuf films sont ainsi tournés. La classe de Céline Perrier a travaillé sur le rôle occupé par l’école dans la vie des élèves. Le film des CE1 met en avant une machine à remonter le temps. D’autres classes ont tourné des enquêtes ou une version de Toy Story.

Un art collectif

« Le travail avec les élèves est très intéressant car ils appréhendent beaucoup le monde par les images, explique Clément Bernard, un des intervenants de l’association. Il s’agit d’aiguiser leur regard pour comprendre qu’une image se construit. »

Deux tiers du temps de cette classe cinéma sont consacrés à la pratique. « Les enfants sont tour à tour scénariste, réalisateur, acteur et technicien. Le but est de développer leur créativité. »

Les différents genres cinématographiques – le burlesque, la comédie musicale, le péplum… – sont également abordés. Cette ouverture sur le monde passe par le visionnage de films indiens comme Devdas ou du maître japonais de l’animation, Hayao Miyazaki. « Notre pari est gagné, car des élèves se révèlent vraiment par l’intermédiaire du cinéma, se réjouit Céline Perrier. Comme le veut la devise de notre école, ils apprennent et grandissent ensemble. »

« Les enfants se rendent compte que le cinéma est un art collectif, complète Clément Bernard. À chaque plan, cinq élèves sont à l’image, au son, au casque, au clap et aux câbles. Si l’un d’eux n’est pas concentré, tout est à refaire. C’est un travail collectif où on ne se met pas en avant. Il faut être discret et efficace. »

Les membres de l’association ont passé en tout un mois à Bihorel. Les différents films réalisés avec leur aide seront projetés aux parents en juin, au collège Saint-Victrice. Cette classe découverte consacrée au cinéma a été rendue possible financièrement par l’organisation de différentes manifestations, dont un marché de l’Avent.

Pour les parents…
Pour les profs…
Brèves
  • Sainte Thérèse d'Avila15/10Bonne fête aux Thérèse et à notre école, dédiée par ses fondateurs à cette grande sainte. Aujourd'hui, 15 octobre, nous fêtons celle qui a fondé l'un des ordres religieux les plus connus : les Carmélites. Que la grandeur de ses prières nous accompagne... aussi souvent que possible !  
  • Pour les relations parents-enfants : la cahute08/10A l'initiative de M. Sibenaler, l'association la Cahute propose des activités favorisant la rencontre enfants -parents (entre 3 et 12 ans, environ). Réunion d'information MERCREDI 10 OCTOBRE à 19h , au 44 rue Verte à Rouen.
  • Demandes d'aides27/09Les imprimés pour les Bourses de collège et pour l'aide à la restauration (collégiens !) doivent être remis au Secrétariat le 29 septembre au plus tard. Les retardataires n'ont plus que 2 jours !!
  • dispense d'activité en EPS05/09Comme tous les cours, les séances d'Education Physique et Sportive (EPS) sont obligatoires. Dans certains cas, l'élève peut se voir dispensé sur prescription médicale, soit totalement, soit partiellement, d'activités physiques sur un temps déterminé.  Afin de faciliter les démarches des familles et des professeurs, voici un modèle de certificat médical que l’élève doit fournir à son professeur. Ce document permet aussi d’adapter les activités aux cas d’inaptitudes.   Pour le visionner, puis l’imprimer, cliquez ICI . Merci.
  • Triste nouvelle21/08Mme Prisca Tamarelle-Marester, maman de Margot (classe de Mlle Lepicard) a été inhumée le samedi 03 août 2018. Sa famille remercie pour les marques d'attention reçues.
  • A la recherche de témoignages...!27/07

    Dans le cadre de la préparation du 115ème anniversaire de l'Institution Saint-Victrice qui aura lieu au cours de l’année scolaire 2018-2019, nous sommes à la recherche de témoignages et d’anecdotes d'anciens élèves... Si vous avez vécu un moment fort au sein de l’institution, personnellement ou si vous en avez été témoins, nous serions ravis de recueillir votre histoire !

    Si vous souhaitez participer, contactez-nous par mail : communication@saintvictrice.fr

    À vous de jouer !

  • Bourses de collège27/07Selon leurs ressources, les familles peuvent éventuellement bénéficier d'aides financières de l'Etat : ce sont les Bourses de collège. À cet effet, le gouvernement met à disposition des familles :
    • une notice d'information
    • et un simulateur de bourse de collège,
    tous deux accessibles à l'adresse  http://www.education.gouv.fr/aides-financieres-college Les familles pourront ainsi vérifier si leur situation est susceptible d'ouvrir un droit à bourse pour leur(s) enfant(s) et éviterons, le cas échéant, de remplir inutilement un dossier.