<< Jan 2019 >>
lmmjvsd
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Saint-Victrice fait son cinéma…

À Bihorel, l’école Saint-Victrice fait son cinéma

Article de Monsieur Martel, journaliste à Paris Normandie
Bihorel. L’école a accueilli pendant plusieurs semaines une association de professionnels de l’image afin de découvrir l’envers des métiers de scénariste, réalisateur, acteur ou technicien.

Le projet d’école de l’établissement privé catholique Saint-Victrice porte cette année sur le cinéma. Les huit classes se sont rendues à plusieurs reprises à l’Omnia, à Rouen. Dernièrement, des membres de l’association KO films sont aussi venus dans chaque classe, dont celle de la directrice de l’école, Céline Perrier.

Ces professionnels de l’image les aident à réaliser des films, dont l’histoire a été écrite par les élèves eux-mêmes. Neuf films sont ainsi tournés. La classe de Céline Perrier a travaillé sur le rôle occupé par l’école dans la vie des élèves. Le film des CE1 met en avant une machine à remonter le temps. D’autres classes ont tourné des enquêtes ou une version de Toy Story.

Un art collectif

« Le travail avec les élèves est très intéressant car ils appréhendent beaucoup le monde par les images, explique Clément Bernard, un des intervenants de l’association. Il s’agit d’aiguiser leur regard pour comprendre qu’une image se construit. »

Deux tiers du temps de cette classe cinéma sont consacrés à la pratique. « Les enfants sont tour à tour scénariste, réalisateur, acteur et technicien. Le but est de développer leur créativité. »

Les différents genres cinématographiques – le burlesque, la comédie musicale, le péplum… – sont également abordés. Cette ouverture sur le monde passe par le visionnage de films indiens comme Devdas ou du maître japonais de l’animation, Hayao Miyazaki. « Notre pari est gagné, car des élèves se révèlent vraiment par l’intermédiaire du cinéma, se réjouit Céline Perrier. Comme le veut la devise de notre école, ils apprennent et grandissent ensemble. »

« Les enfants se rendent compte que le cinéma est un art collectif, complète Clément Bernard. À chaque plan, cinq élèves sont à l’image, au son, au casque, au clap et aux câbles. Si l’un d’eux n’est pas concentré, tout est à refaire. C’est un travail collectif où on ne se met pas en avant. Il faut être discret et efficace. »

Les membres de l’association ont passé en tout un mois à Bihorel. Les différents films réalisés avec leur aide seront projetés aux parents en juin, au collège Saint-Victrice. Cette classe découverte consacrée au cinéma a été rendue possible financièrement par l’organisation de différentes manifestations, dont un marché de l’Avent.

Pour les parents…
Pour les profs…
Brèves
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Portes ouvertes samedi 26 janvier 201910/12de 9h30 à 15h30 si vous ne pouvez-venir nous voir ce jour-là, n'hésitez pas à appeler au 02 35 60 23 79 pour demander un rendez-vous.
  • rencontres parents/professeurs au collège (18 et 20 décembre)03/12RAPPEL A la suite d'un incident informatique, les RdV pour les rencontres parents/professeurs se font directement sur le site scolinfo.net. Munissez-vous de vos codes.
  • Naissance21/10Mme Hamadouche, l'une des aimables secrétaires de notre Institution, a donné naissance à Ilyan, un petit (mais déjà grand !) garçon né le 20 octobre 2018. Compliments aux jeunes parents !
  • Sainte Thérèse d'Avila15/10Bonne fête aux Thérèse et à notre école, dédiée par ses fondateurs à cette grande sainte. Aujourd'hui, 15 octobre, nous fêtons celle qui a fondé l'un des ordres religieux les plus connus : les Carmélites. Que la grandeur de ses prières nous accompagne... aussi souvent que possible !  
  • Pour les relations parents-enfants : la cahute08/10A l'initiative de M. Sibenaler, l'association la Cahute propose des activités favorisant la rencontre enfants -parents (entre 3 et 12 ans, environ). Réunion d'information MERCREDI 10 OCTOBRE à 19h , au 44 rue Verte à Rouen.
  • Demandes d'aides27/09Les imprimés pour les Bourses de collège et pour l'aide à la restauration (collégiens !) doivent être remis au Secrétariat le 29 septembre au plus tard. Les retardataires n'ont plus que 2 jours !!