A silent voice, par Romane

A SILENT VOICE

Silent Voice (La voix silencieuse) est un histoire japonaise écrite par l’auteur Yoshitoki Oima. Cette BD mangas de sept volumes est une histoire d’amitié, de harcèlements, de handicap, d’école et de société. Cette BD a était conseillée aux +14 ans Elle est aussi sortie au Japon en 2016 et apparue en 2017 en France en film d’animation, réalisé par Kyoto Animation.

En 2008 la série a été élue « meilleur manga débutant » par le Weekly Shonen Magazine qui est un magazine de prépublication de mangas hebdomadaire. En 2014, elle est nominée pour le 38ème prix du mangas kodansha (maison d’édition de l’archipel japonaise) sans le remporter mais reçoit « Natalie Grand Prix 2014 » décerné par des professionnelle dans le milieu manga.

Shoko Nishimiya qui, à son arrivée, est dans une école primaire, se retrouve humiliée par un collégien turbulent, Soya Isida sous le regard amusé des camarades de classe, malgré ses tentatives de communiquer avec eux et ses acharnements pour se faire la place dans la classe ! Harcelée parce qu’elle est sourde, parce qu’elle parle mal.

Le film dure 2h10 pour ses spectateurs ; il dure trop de temps pour peu d’action ; les enjeux n’évoluent plus dans le dernier tiers du film et l’histoire s’enlise. Ils ne trouvent pas assez de scènes qui montrent le harcèlement que la personne principale endure depuis plusieurs année et la relation de Shoko et Shoya évolue très peu dans la 2e moitie du film. Mais des personnes ont trouvé ce film émouvant et pensent qu’il devrait passer dans les écoles afin de montrer ce que peut poser comme problèmes le harcèlement à une personne. Ces derniers trouvent les dessins très bien faits et apprécient la douceur des graphismes.

Pour ma part j’ai bien apprécié parce que l’histoire était passionnante avec des graphismes dont on ne peut se passer. Ce film nous permet de voir ce qu’endurent les personnes qui sont harcelées sans nous bouleverser.

     

 

Romane Cretot

Brèves
  • Collecte de la Banque alimentaire15/04

    Grâce à la mobilisation des quelques familles, de collégiens et d'amis, nous avons pu recueillir 3191 Kg de nourriture au Super U de Bihorel lors de la Collecte de printemps (10, 11 et 12 avril 2021)

  • Résultat de l'élection au CMJ...23/03

    Le scrutin pour le Conseil municipal des jeunes de Bihorel s'est déroulé la semaine passée, sous la responsabilité opérationnelle d'Oriana Passérieux.

    Les élèves Bihorellais de Saint-Victrice auront des représentants :

    • au collège : 
      • Rose Thirel (5A)
      • Charles Vacaresse (4C)
    • à l'école :
      • Anaëlle Cutulic

    Félicitations Anaëlle, Rose et Charles !!!

  • Naissance06/01

    Mme Vébobe (secrétaire et "voix de Saint-Victrice") a donné naissance à Kéilha, une ravissante petite fille arrivée le 31 décembre, au crépuscule de 2020.

    Joie et et santé au bébé et à sa famille !

  • Collecte de la Banque alimentaire12/12Grâce à la générosité des clients et à la présence des collégiens (et des adultes qui les accompagnaient), il y a eu 3 600 Kg de nourriture récoltés. Cela représente près de 7 200 repas. Merci à tous.
  • Célébrations de Rentrée08/09

    à Sainte-Thérèse-d'Avila : 10 septembre 2020

    à Saint-Victrice : 25 septembre 2020

  • Le JSN change de support09/05Après quelques mois d'expérimentation d'un blog, nos articles vont être disponibles pour le grand public. En attendant, suivez le fil de l'actualité en cliquant ici  
  • le Journal sans Nom07/01Pour lire les reportages de l'Institution, cliquez ICI
  • Naissance21/10Mme Hamadouche, l'une des aimables secrétaires de notre Institution, a donné naissance à Ilyan, un petit (mais déjà grand !) garçon né le 20 octobre 2018. Compliments aux jeunes parents !
  • Sainte Thérèse d'Avila15/10Bonne fête aux Thérèse et à notre école, dédiée par ses fondateurs à cette grande sainte. Aujourd'hui, 15 octobre, nous fêtons celle qui a fondé l'un des ordres religieux les plus connus : les Carmélites. Que la grandeur de ses prières nous accompagne... aussi souvent que possible !  
  • Pour les relations parents-enfants : la cahute08/10A l'initiative de M. Sibenaler, l'association la Cahute propose des activités favorisant la rencontre enfants -parents (entre 3 et 12 ans, environ). Réunion d'information MERCREDI 10 OCTOBRE à 19h , au 44 rue Verte à Rouen.